Innovation

Le Pentagone travaille sur une IA capable de prédire les événements plusieurs jours à l’avance

Les Etats-Unis viennent de développer un nouveau réseau d'intelligence artificielle; ce dernier permet de prévoir certains évènements avant qu'ils ne se passent, ce qui pourrait s'avérer être d'une grande utilité.

Depuis sa création, l’intelligence artificielle (IA) a toujours fasciné bon nombre de personnes. C’est incroyable ce que certains sont capables de développer grâce à elle. Et beaucoup se demandent sûrement jusqu’à quel point l’intelligence artificielle peut évoluer…

Eh bien sachez que récemment, l’armée américaine a déclaré lors d’une conférence de presse tester un nouveau réseau d’intelligence artificielle révolutionnaire. Ce réseau expérimental permettrait d’identifier les évènements futurs qui requièrent une attention particulière. Comme si cette fonction n’était pas assez incroyable, le nouveau réseau d’IA est capable de prédire ces évènements quelques jours avant qu’ils ne se produisent.

Présentation

Ce réseau d’intelligence artificielle se soumet à une série de tests appelés Global Information Dominance Experiments (GIDE). Ces tests rassemblent plusieurs données permettant à l’IA d’anticiper l’évènement, qui proviennent généralement d’images satellite, de rapports des renseignements, de capteurs sur le terrain ou encore de radars.

Un autre paramètre rentre en jeu dans ce réseau d’intelligence artificielle: le cloud computing. Celui-ci permet de veiller à ce que les morceaux de données collectées soient traités efficacement. De plus, le cloud computing garantit une accessibilité des données par tous les responsables et agences militaires qui en ont besoin.

Le but principal de cette expérimentation est d’anticiper les mouvements des autres pays bien avant qu’ils se produisent. Le réseau d’intelligence artificielle permet donc de pouvoir mettre en place des moyens de précaution et de dissuasion, bien avant le début des combats ou avant que les hostilités ne s’intensifient.

À LIRE AUSSI :
Cette agence gouvernementale veut « voir l'avenir » en utilisant une IA prédictive

Quelques exemples de ce dont est capable cette nouvelle intelligence artificielle

Afin de mieux comprendre le rôle ce réseau d’intelligence artificielle, voici quelques mises en situations.

L’IA peut être d’une grande utilité par exemple pour informer les autorités des éventuels déplacements en mer des flottes ennemies. En effet, l’apprentissage automatique permettra de repérer et de rassembler ces informations beaucoup plus rapidement qu’un opérateur humain, et donc de mieux les traiter et les anticiper.

Cette intelligence artificielle est également capable de prévoir le nombre de voitures dans le parking d’une base militaire ou d’une station de recherche; lorsque l’IA remarque une activité accrue, celle-ci transmet l’information à d’autres parties du système, qui analyseront les données.

Grâce à ce réseau, l’armée américaine dispose d’un coup d’avance et donc d’une plus grande capacité de réaction. Avant le développement de cette intelligence artificielle, les chercheurs pouvaient passer à côté d’une image satellite GEOINT (geospatial intelligence); maintenant, l’analyse de cette image se fait en quelques minutes, voire même en temps réel.

Le gouvernement des Etats-Unis restent vague sur le fonctionnement de ce nouveau système, ou sur la façon dont il traite les données. A noter qu’une quatrième série de tests GIDE est notamment prévue d’ici peu de temps.

Le général Glen Van Herck affirme que les humains se basent sur les données des systèmes d’apprentissage automatique afin de prendre des décisions. Selon lui, l’intelligence artificielle finira sûrement par désamorcer les situations, plutôt que l’effet inverse.

Source
sciencealert.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page