Pi-Pop dévoile un nouveau modèle de son vélo électrique sans batterie (supercondensateur)

L’entreprise française STEE a lancé la 3e génération de son vélo électrique dépourvu de batterie. Le nouveau Pi-Pop a été conçu pour mieux répondre aux exigences des cyclistes.

STEE est une entreprise française basée à Olivet, dans le Loiret. Dirigée par Adrien Lelièvre, elle conçoit des cartes électroniques. Cependant, face à l’engouement pour les VAE, la société a lancé un modèle unique en son genre en 2021. Le Pi-Pop se distingue d’autres vélos électriques du marché par le fait qu’il ne comporte pas de batterie. Au lieu de cela, son alimentation électrique est fournie par un supercondensateur. STEE a opté pour cette conception dans le but de permettre aux cyclistes de réduire davantage leur empreinte carbone.

Plus écologique que les vélos électriques conventionnels

En effet, bien qu’ils soient considérés comme un moyen de transport écologique, les vélos électriques conventionnels sont loin d’être neutres en carbone. Et pour cause, leur batterie utilise des matériaux dont l’extraction est dangereuse pour l’environnement, pour ne citer que le lithium et certaines terres rares. À cela s’ajoute le fait que l’utilisation d’un tel dispositif pour stocker l’énergie est un choix qui n’est pas des plus sûrs. Les accumulateurs au lithium sont effectivement très sensibles aux températures élevées. Des cas d’incendie de vélos électriques sont souvent signalés.

Modèle de 2ᵉ génération fabriqué en 2022 (plus en production).
Modèle de 2ᵉ génération fabriqué en 2022 (plus en production). Crédit photo : Pi-Pop

Un stockage électrostatique de l’énergie

En lançant le Pi-Pop, Stee veut s’affranchir de tous ces problèmes. Comme indiqué plus haut, ce vélo électrique intègre un supercondensateur à la place de la batterie. L’idée consiste à charger celui-ci lorsque la conduite est facile et lorsque le vélo freine. L’énergie est ensuite libérée pour proposer une assistance électrique quand le pédalage s’intensifie lors de la montée d’une côte notamment. Il y a une différence notable entre le fonctionnement d’un supercondensateur et celui d’un accumulateur conventionnel. Le premier stocke l’énergie de manière électrostatique, alors que le dernier le fait suivant un processus impliquant une réaction chimique. Cela signifie que le supercondensateur est en mesure de libérer de l’énergie très rapidement.

Une meilleure assistance au pédalage

Presque deux ans se sont maintenant écoulés depuis le lancement de la première version du Pi-Pop. Afin de mieux répondre aux exigences des utilisateurs, l’entreprise française a lancé la troisième version de son vélo électrique à supercondensateur en août dernier. En plus de promettre une meilleure assistance au démarrage, celle-ci s’annonce plus conviviale. En effet, elle est adaptée à tous les profils d’usagers. Sur le plan technique, ce nouveau modèle est doté d’un supercondensateur de 8 Wh et affiche une puissance maximale de 250 W. STEE prévoit d’écouler sur le marché 10 000 exemplaires du nouvel engin durant l’année prochaine. Plus d’infos : pi-pop.fr. Que pensez-vous de cette alternative mobilité ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
ouest-france.fr

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

2 commentaires

  1. De plus, un produit made in France !!
    Intéressée, si assez d’énergie cumulée d’assistance pour faire des ballades de 30 kms
    Bravo

  2. trois questions
    – au bout de combien de temps le condensateur libère-t-il une énergie suffisante
    – si il est rechargé par exemple a 50 % combien de temps garde-t-il cette énergie
    – le prix svp

    merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page