Innovation

Pollution maritime : un inventeur présente un bouclier « antidéchets » alimenté par les marées et les vagues

Finaliste national du James Dyson Award, le SHIELD est un système simple et autonome qui récupère les déchets grâce à l'énergie houlomotrice.

Le système SHIELD (Bouclier) vient de Chine, et il est l’un des finalistes nationaux du prix James Dyson Award. Ce dispositif dépolluant est conçu pour collecter et nettoyer les déchets qui se trouvent près des côtes. Il utilise les vagues de l’océan comme source d’énergie pour collecter les déchets. Il faut savoir que plus de la moitié de la population mondiale vit près des côtes et que les activités économiques ou touristiques dans ces régions génèrent de monstrueuses quantités de déchets. Les déchets flottants sont l’un des fléaux de notre siècle: ils sont très mobiles, viennent s’échouer sur les plages, puis retournent en mer au gré des marées, etc. Le SHIELD pourrait donc aider à collecter ces nombreux déchets. Découverte !

D’où vient cette idée ?

Zeteng Yan, étudiant chinois, est l’inventeur de ce système. Devant le désastre des déchets flottants, il imagine un système de collecte des déchets et de défense le long de la côte, dont le rôle serait semblable à celui d’un masque chirurgical contre les virus et microbes. Son masque s’appelle SHIELD (bouclier en anglais) et peut non seulement empêcher les déchets d’entrer dans la mer, mais aussi les empêcher de retourner sur la plage. Le bouclier a donc plusieurs fonctions, puisqu’il réduit la propagation, l’étendue et les risques de contact pour les organismes marins… De plus, il est aussi capable de retenir les microplastiques secondaires produits par exemple par l’usure des pneus des véhicules sur le bitume, qui, eux aussi, se retrouvent dans les océans.

Un système de collecte et de défense côtier contre les ordures
Un système de collecte et de défense côtier contre les ordures. Crédit photo : Zeteng Yan / 清华大学

Comment fonctionne le SHIELD ?

Le SHIELD se divise ensuite en plusieurs niveaux d’interception et de collecte. Le bouclier est relié au rivage grâce à une corde, et son module frontal dispose d’une ligne flottante allant directement dans la mer. Cela permet de mieux positionner l’engin pour qu’il soit plus efficace. Lorsque les vagues viennent s’écraser sur ses surfaces en forme de V, elles poussent tous les déchets directement dans la bouche ouverte du bouclier.

La cavité interne se remplit alors de déchets en tous genres. La seule intervention humaine consiste donc à vider les bacs de collecte et à les acheminer vers un centre de recyclage. Le bouclier se présente sous la forme de deux cavités qui récupèrent les déchets; deux crêtes qui évitent que les déchets ne retombent à l’eau quand la vague se retire.

Il invente un bouclier qui fonctionne grâce à la marée pour dépolluer les littoraux
Il invente un bouclier qui fonctionne grâce à la marée pour dépolluer les littoraux. Crédit photo : Zeteng Yan /
清华大学

L’énergie houlomotrice, une énergie gratuite et inépuisable !

Le SHIELD fonctionne entièrement à l’énergie renouvelable, utilisant la marée pour aider à piéger les déchets. Il peut donc fonctionner en continu et collecter un maximum de déchets. Les ressources en vagues de l’océan sont infinies et durables, et le principe et l’objectif de cette conception sont d’utiliser les vagues de l’océan comme source d’énergie au lieu de dépendre d’une énergie non renouvelable. Ce système est différent de ceux existants car il utilise les vagues comme source d’énergie, il a donc une très faible dépendance énergétique.  Sa structure est très simple et demande peu de moyens physiques pour la collecte des déchets. Enfin, son taux d’utilisation est élevé puisqu’il peut fonctionner en continu sans aucune intervention humaine, sauf pour ramasser les déchets collectés et les acheminer vers un centre de tri. Plus d’informations : jamesdysonaward.org

Source
Jamesdysonaward.orgYankodesign.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page