Innovation

Polred : il invente un dispositif polyvalent et innovant capable de capturer les particules ultrafines dans l’air

POLRED, inventé par l'Indien Mirza Arif, permettrait de lutter à la fois contre la pollution de l’air et le changement climatique, et on se demande pourquoi il n'est pas plus connu !

La pollution de l’air, le changement climatique et le réchauffement qui s’en suit sont au cœur de nombreuses études et innovations dans le monde… En Inde, Mirza Arif, engagé dans la lutte contre la pollution de l’air et grand inventeur dans son pays, a déclaré jeudi que son innovation phare Polred est la première à pouvoir capture les particules ultrafines dans l’air, telles que les PM1 et PM2,5-1. Depuis 2019, son appareil révolutionnaire a été breveté par 38 pays européens, de nombreux pays en Asie, ou en Amérique du Nord… Polred est le premier dispositif antipollution de l’air qui peut capturer les polluants gazeux tels que le CO, le CO2, le SO2 et le NO2. Découverte de cet invention révolutionnaire.

7 ans de recherches

Cet appareil baptisé Polred pour « i.e. Multi-Purpose Air Pollution Reducer Device » dispose d’une technologie unique inventée dans un laboratoire, testée et brevetée en Inde, puis dans de nombreux pays étrangers. Le but de Polred n’étant pas seulement de nettoyer l’air que nous respirons, mais de réduire les pollutions à leurs sources et de nettoyer l’environnement de polluants environnementaux comme les poussières issues de l’abrasion des pneus sur le bitume, des poussières de frein ou de coton qui proviennent de nos vêtements, des filaments de nos chaussures, draps, rideaux, tapis etc.

Une solution contre la pollution des voitures
Une solution contre la pollution des voitures. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Pour lutter contre la pollution à la source

Développé depuis 2015 après 30 ans de recherches sur les causes de la pollution de l’air et les gaz qui viennent s’y ajouter, le Polred a pris la forme d’un dispositif polyvalent de réduction de la pollution de l’air mais également de la chaleur, qui sont liées. Mirza Arif, l’inventeur, explique que les principales pollutions de l’air proviennent des locomotives, des Marines, des combustions de gaz domestique en cuisine, des cendres, poussières, morceaux de plastiques ou particules métalliques qui se diffusent dans l’air ambiant.

À LIRE AUSSI :  Il invente un dispositif innovant pour réduire les polluants des cheminées, mais peine à convaincre les professionnels...

Une technologie reconnue dans le monde entier !

Peu d’informations filtrent quant au fonctionnement du Polred, on sait juste qu’il serait le premier à pouvoir filtrer de nombreux polluants qu’ils soient sous forme de particules fines, voire ultrafines ou à l’état gazeux. Toujours est-il qu’il aurait été approuvé par le bureau du Premier ministre, le ministère de l’Environnement, des Forêts et du Changement climatique, le gouvernement de Delhi, le Conseil central de contrôle de la pollution et le Comité de contrôle de la pollution de Delhi, d’éminents acteurs de l’écologie en Inde. Le feu vert pour tester le Polred sur la pollution des sols n’a pas encore été obtenu, mais en ce qui concerne la pollution de l’air, il permet réellement de la réduire.

Le dispositif Polred
Le dispositif Polred. Crédit photo : POLRED (capture d’écran YouTube)

Son invention a même reçu l’aval du Dr Ravindra R Abhyankar, ex-conseiller au ministère de la Science et de la Technologie et le Dr (prof.) M. Wali, ancien médecin du président de l’Inde. 50 brevets internationaux pour le Polred ? Un record probablement, mais on peut se demander pourquoi il n’est donc pas installé partout où il a été breveté ! Des solutions existent pour dépolluer l’air, les sols, les océans, mais les gouvernements semblent sourds à ces innovations… Serait-ce encore une histoire de « gros sous » ? Il y a pourtant urgence en la matière non ?

Source
Apnnews.comMirzainventions.comYoutu.beYoutu.be

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Un commentaire

  1. Je ne vois pas comment “un filtre à particules” permettrait de
    lutter contre changement climatique ?!

    Car pour le momment, il y a plusieurs théories proposées…

    Personnellement, je penses qu’il y a un léger décalage de l’axe
    de la terre, ce qui serait suffisant pour changer notre climat…
    https://weather.com/science/environment/video/scientists-link-shift-in-earths-axis-to-climate-change-0

    Et il faudrait aussi vérifier l’activité solaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page