Innovation

Pour lutter contre l’obsolescence programmée, il invente un chauffe-eau thermodynamique autonettoyant

Ceta 100L by Ailau Protect pourrait révolutionner les systèmes de chauffage, en les rendant plus économiques, et surtout plus durables.

Réaliser des économies d’énergie, c’est un peu le souhait de tous à l’heure actuelle. Les différentes augmentations des coûts de l’électricité et du gaz nous incitent à envisager des alternatives aux modes de chauffage traditionnels. Que ce soit en termes d’économie d’eau ou d’électricité, les innovations en la matière ne manquent pas, et c’est plutôt bénéfique pour l’avenir. Limiter ses consommations d’eau, de gaz ou d’électricité, c’est aussi préserver la planète du réchauffement climatique. Partant de ce principe, un homme originaire de Yerres dans l’Essonne , a inventé un chauffe-eau thermodynamique révolutionnaire, qui permet des économies. Dénommé Ceta 100L by Ailau Protect , ce dispositif lutte aussi contre l’obsolescence programmée. Découverte.

Un chauffe-eau thermodynamique, qu’est-ce que c’est ?

Avant de découvrir l’invention de Manuel, il faut savoir les caractéristiques de ce type de chauffe-eau. Un chauffe-eau thermodynamique est un type d’appareil qui utilise la chaleur présente dans l’air ambiant pour chauffer l’eau. Il fonctionne de manière comparable à un réfrigérateur, où un liquide réfrigérant circule à travers un circuit fermé et absorbe la chaleur de l’air. Cette dernière est ensuite utilisée pour chauffer l’eau stockée dans le réservoir. Ces chauffe-eaux sont généralement plus économes en énergie que les chauffe-eaux traditionnels. En effet, ils utilisent l’énergie thermique gratuite de l’air pour chauffer l’eau, et c’est ce que l’on appelle le COP. Quand un chauffe-eau thermodynamique a, par exemple, un COP de 3, cela veut dire qu’il aura une puissance équivalente à 3000 W, de fait, il utilise 1000 W du réseau EDF et récupère gratuitement 2000W dans l’air qu’il aura brassé ». Ce principe n’est valable que si l’équipement est très régulièrement nettoyé. Cela signifie que les chauffe-eaux thermodynamiques peuvent être plus rentables à long terme, malgré leur coût initial plus élevé.

Un chauffe-eau innovant et autonettoyant qui utilise l'air extérieur et/ou intérieur pour chauffer l'eau, plutôt que l'électricité seule et/ou le gaz.
Un chauffe-eau innovant et autonettoyant qui utilise l’air extérieur et/ou intérieur pour chauffer l’eau. Crédit photo : Ailau Protect / Manuel Correia  (capture d’écran YouTube)

Quelle est donc cette invention ?

Manuel Correia est un homme sensible aux économies d’énergie. Pour lutter contre l’obsolescence programmée de ces appareils qui coûtent cher, il a inventé un nouveau système révolutionnaire. En campagne de financement participatif sur Ulule et présenté lors du salon Habitat et Économies d’énergie de Montbéliard, son chauffe-eau thermodynamique séduit les visiteurs. Baptisé Ceta 100L by Ailau Protect, l’appareil se dote d’un procédé breveté et unique. Manuel Correia, l’inventeur et directeur de l’entreprise Ailau Protect commercialise aujourd’hui son invention.

Il se présente comme une brique technologique et embarque une soufflerie qui lui permet de produire du froid ou de la chaleur. Les économies d’énergie sont réalisées grâce au système embarqué d’auto-nettoyage par ultrasons . Grâce à lui, sa durée de vie est prolongée, et l’entretien des pompes à chaleur est réduit à néant. L’encrassement impacte la consommation et l’efficacité des systèmes car il nécessite de brasser beaucoup d’air, et l’air encrasse le chauffe-eau, explique son collègue Jonathan Leleu dans une interview accordée au journal La Voix du Nord. Un condenseur encrassé, c’est environ 35 % de consommation d’énergie en en plus au bout de quelques mois d’utilisation ! Pour en savoir plus, rendez-vous sur ailauprotect.fr. / Campagne de financement participatif Ailauprotect.

Quelles aides possibles pour un chauffe-eau thermodynamique ?

Comme tous les appareils qui permettent de réduire la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre, ces appareils peuvent bénéficier de différentes aides financières. C’est le cas de MaPrimeRénov qui s’adresse aux propriétaires occupants ou occupants à titre gratuit. Pour en bénéficier, vous devez fiscalement être domicilié en France, vivre dans une maison ou un appartement construit depuis plus de 15 ans et l’utiliser comme résidence principale.

Une nouvelle aide a aussi vu le jour en 2023, la Prime Écologie, pour remplacer une chaudière gaz ou fioul par un système thermodynamique ou de pompe à chaleur et les chauffe-eau thermodynamique « puissance inférieure à 1000W » pour la production d’eau chaude sanitaire qui fonctionne toute l’année et pour la pompe chaleur (varie en fonction du logement), mais au-delà de 5000W pour les seuls mois d’hiver. Enfin, vous pouvez bénéficier de l’Eco Prêt à taux Zéro (Eco-EPZ) qui culmine désormais à 50 000 € au lieu de 30 000 € pour l’installation. D’autres aides locales existent. Il conviendra donc de vous renseigner auprès de votre mairie, pour en connaître les modalités. Pour bénéficier de ces aides, vous devrez obligatoire faire réaliser votre installation par une entreprise certifiée RGE.

 


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Lavoixdunord.frAilauprotect.fAilauprotect.fr

2 commentaires

  1. je connais pas beaucoup de panne survenant d’un composant poussiéreux ou encrassé. La quasi-totalité des pannes sont liés a la pompe a chaleur : compresseur, fluide, …

  2. 1 filtre sur l’entré d’air une brosse rotative pour le nettoyer un bac pour récup poussière et prog pour les fréquences de net. Zut ça existe déjà ! Pas de conso d’eau pas de conso sup élec.
    Et surtout adoucisseur si eau calcaire sinon chauffe eau en 5 ans plein de calcaire
    Au fait c’est une pompe à chaleur et une clim est une pompe à chaleur utilisé aller 2 semaine par an (note pour l’inventeur) !
    Et les pannes: compresseur fluide vanne de sécurité sondes…….
    Sinon super idée !…….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page