Innovation

Rotherham : la municipalité opte pour les bombes de graines en remplacement des tontes et le résultat est magnifique !

Dans de nombreuses villes anglaises, les municipalités ne tondent plus les bords des routes... A la place, elles sèment des graines de plantes fleuries et mellifères... Pour le plaisir des yeux et des abeilles !

Au Royaume-Uni vous pourriez apercevoir des bords de routes qui ne semblent à l’abandon. La tonte n’est pas faite. Les herbes folles côtoient des plantes fleuries… Ce n’est absolument pas dû à une grève impromptue des services de Sa Majesté mais à une volonté des pouvoirs publics…

La plupart des municipalités anglaises ont décidé de ne plus tondre les bords des routes Au contraire, elles les utilisent désormais comme jardins pour faire revenir les abeilles et autres insectes exilés des villes ! Coquelicots, bleuets et autres fleurs bordent désormais les routes du Royaume-Uni… C’est utile et en plus c’est magnifique ! Et en France c’est pour quand ?

À LIRE AUSSI :
VELUX "Sun Tunnel", le conduit de lumière naturelle et sans électricité

L’idée ne vient pas des conseils municipaux anglais mais de l’association Plantlife qui milite depuis 2013 pour le retour en ville des insectes pollinisateurs. Leurs arguments envers les municipalités sont écologiques mais également économiques !

En laissant pousser ces prairies fleuries, les collectivités économisent de l’argent sur les tontes. Les bords de routes se voient fardés de belles couleurs. Et la biodiversité revient dans les villes… Une solution simple et efficace qui ne demande pas un grand investissement.

Crédit photo : @LovePlantlife / Facebook
Rotherham : la municipalité opte pour les bombes de graines en remplacement des tontes et le résultat est magnifique !
Rotherham : la municipalité opte pour les bombes de graines en remplacement des tontes et le résultat est magnifique !

Depuis 2013, l’association Plantlife, qui milite pour la sauvegarde de la biodiversité, mène une campagne de longue haleine, encourageant les conseils municipaux britanniques à dire stop à la tonte systématique des pelouses, notamment en bord de route. Pour les convaincre, deux arguments-choc : laisser se développer ces mini-prairies de fleurs sauvages où la faune peut s’épanouir est une démarche écologique, et c’est aussi un très bon moyen d’économiser de l’argent.

En utilisant cette technique de fleurissement des bords de routes, il suffit de deux passages par an ! Une équipe qui plante les bombes de graines au printemps et qui revient à la fin de l’été pour tailler les tiges fanées… La ville de Birmingham, deuxième ville d’Angleterre, vient d’ailleurs d’opter pour ce procédé écologique ! Et visuellement c’est quand même plus sympa que les pelouses tondues au cordeau qui servent de dépotoirs aux bords de nos routes françaises non ?

Via
pictorialmeadows.co.ukbbc.complantlife.org.uk
Source
positivr.fr
Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer