Solar Airship One : ce dirigeable solaire à hydrogène va faire un tour du monde en 20 jours, sans aucune escale

Euro Airship se prépare à réaliser un tour du monde historique à bord de son dirigeable alimenté à l’énergie solaire. Ce voyage de 20 jours se déroulera en un seul saut près de l’équateur, d’ouest en est, sur plus de 40 000 km, sans produire de gaz à effet de serre (GES).

Actuellement, le réchauffement climatique est dû en grande partie aux émissions de GES générées par les activités humaines, y compris les transports. Le dioxyde de carbone, l’oxyde nitreux, le méthane, le trifluorure d’azote, les hydrofluorocarbures et d’autres gaz nocifs forment une sorte de bouclier empêchant la chaleur produite par les rayons solaires de s’échapper dans l’espace. Dans le secteur de l’aviation, la plupart des émissions de carbone sont liées à la consommation de carburant fossile. Plusieurs équipes d’ingénieurs se penchent aujourd’hui sur des projets d’électrification ou d’hybridation des aéronefs ou encore de transition vers des carburants alternatifs décarbonés. Afin de maintenir cet enthousiasme autour de la lutte contre la crise climatique, le dirigeable solaire Solar Airship One d’Euro Airship réalisera, d’ici à 2026, un tour du monde sans escale et sans carburant fossile. Il sera contrôlé par une équipe de trois pilotes français de renom (Bertrand Piccard, Dorine Bourneton et Michel Tognini). Découverte.

Les caractéristiques de ce dirigeable électrique

Spécialisée dans la conception, la construction et la vente de dirigeables rigides, cette entreprise française a dévoilé ce projet ambitieux de faire le tour du monde à bord de cet aéronef photovoltaïque lors du salon Vivatech 2023. Ce gigantesque dirigeable mesurera 151 m de long et pèsera 10 t. Il sera recouvert d’un film photovoltaïque d’environ 4 800 m², qui assurera l’alimentation en énergie du système de propulsion électrique pendant la journée. Le surplus de production d’énergie sera stocké sous forme d’hydrogène généré par électrolyse d’eau.

Le dirigeable sera piloté par Bertrand Piccard, Dorine Bourneton et Michel Tognini.
Le dirigeable sera piloté par Bertrand Piccard, Dorine Bourneton et Michel Tognini. Crédit photo : Solar Airship One

La nuit et par temps nuageux, cette réserve d’hydrogène sera acheminée vers une pile à combustible qui fournira l’électricité nécessaire pour poursuivre le vol. Ce mode d’alimentation 100 % électrique d’origine renouvelable permettra au dirigeable de voyager le long de l’équateur de façon continue et sans émettre de gaz à effet de serre. Il convient de souligner que la structure rigide de cet aéronef est composée de quinze enveloppes distinctes renfermant 50 000 m³ d’hélium au total. Il est à noter que ce gaz noble ne peut être remplacé par d’autres éléments.

Une expédition hors du commun à bord d’un dirigeable solaire

Ce tour du monde écologique sera assuré par trois pilotes français expérimentés. Michel Tognini, ancien astronaute français et pilote de l’armée de l’air, a une expérience dans l’aviation et l’aérospatial. Dorine Bourneton, pilote de voltige en situation de handicap, est connue pour être la seule survivante d’un accident d’avion qui a eu lieu en 1991. Bertrand Piccard, aventurier en série, a réalisé le premier vol en ballon autour du monde sans escale en 1999. Ce pilote était également à la direction de l’avion solaire Solar Impulse 2 durant le tour du monde en 16 jours et demi en 2015-2016.

Un tour du monde de 40 000 km à parcourir en 20 jours à une altitude moyenne de 6 000 mètres.
Un tour du monde de 40 000 km à parcourir en 20 jours à une altitude moyenne de 6 000 m. Crédit photo : Solar Airship One

Cette équipe envisage de survoler l’équateur à une altitude d’environ 6 000 m et sur une distance de 40 000 km, d’ouest en est. Le vol s’effectuera à une vitesse moyenne d’approximativement 83 km/h (52 mph). Ce type d’aéronef solaire est donc plus lent que l’avion de ligne moyen alimenté au kérosène. Il présente toutefois certains avantages tels que sa capacité à décoller et à atterrir directement sur un vaste terrain sans avoir besoin d’une longue piste. Aujourd’hui, d’autres projets comme Airlander et AirYacht contribuent à soutenir le retour des dirigeables dans l’industrie du transport aérien. Plus informations : Solarairshipone.com

« Un défi technologique hors du commun. »
« Un défi technologique hors du commun ». Crédit photo : Solar Airship One

Que pensez-vous de ce projet ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Tsiory Laurence

Titulaire de licence en communication et en langue française, je travaille comme rédactrice web depuis déjà plus de dix ans. J'ai collaboré avec quelques agences de communication locales avant de rejoindre l'équipe de Neozone. Ce qui m'a permis de consolider mon expérience en matière de création de contenus web au fil du temps. J’accorde une grande attention à chaque article que j’écris. Mon objectif, c'est de vous fournir des informations, des solutions et éventuellement des conseils. Je peux traiter divers thèmes, mais mes sujets préférés sont l’innovation, la technologie, le voyage, l’immobilier et les actualités. J’espère que mes articles vous permettront de connaître des inventeurs et des entreprises novatrices en France, en Europe et dans le monde entier. « La vie est une grande école où à chaque instant l’homme s’enrichit et tire une leçon de ses propres expériences ». Cette citation de Maude Anssens m’inspire dans tout ce que j’entreprends au quotidien. J’aime aussi suivre les actualités politiques et économiques internationales. Je pense que donner le meilleur de soi et s’adapter aux évolutions du monde autant que possible sont des valeurs importantes qui peuvent nous aider à progresser et à rester toujours efficaces. Je suis sur Linkedin si vous voulez me faire passer un message.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page