Aéronautique

Pour réduire ses émissions de carbone de 90%, cette compagnie va accueillir un dirigeable commercial à hélium

HAV et Air Nostrum viennent de signer un contrat de 600 millions de dollars pour que le premier dirigeable à hélium transporte des passagers dès 2026

A moins d’être Espagnol ou d’avoir vécu en Espagne, ou d’être très calé sur les compagnies aériennes, vous ne connaissez probablement pas la compagnie Air Nostrum ! Cette compagnie aérienne espagnol (Iberia Regional Air Nostrum), fondée en 1994 opère aujourd’hui sur 53 aéroports européens et est basée à Valence… En Espagne, elle est le leader des vols nationaux avec 350 vols quotidiens environ. Mais bientôt, cette compagnie pourrait connaître une célébrité inattendue… Elle vient en effet de signer, le 15 juin dernier, un accord avec l’entreprise britannique Hybrid Air Vehicles (HAV) pour être la première à utiliser l’Airlander 10, un dirigeable innovant qui fonctionne à l’hélium et n’émet aucun polluant… Premiers décollages prévus en 2026.

Airlander 10, c’est quoi ?

AirLander 10 est un dirigeable qui allie charge utile et endurance… Cet avion d’un nouveau genre devrait changer les perspectives sur ce qui est possible dans l’aéronautique et l’aviation commerciale.  Selon les données de l’entreprise HAV, il peut voler 5 jours au maximum, avec 10 tonnes de charges utiles, à une altitude de 20 000 pieds et à une portée maximale de 4000 milles marins. En configuration de base, l’Airlander 10 possède quatre moteurs à combustion et pourra permettre de réduire de 75% les émissions de gaz par rapport à un avion de caractéristiques comparables. HAV développe actuellement des moteurs électriques afin de pouvoir livrer l’Airlander hybride-électrique dès 2025, ce qui permettrait alors de réduire les émissions de 90% tout en conservant une flexibilité opérationnelle en service. D’ici 2030, les Airlander 10 devraient être tout électrique pour parvenir à 0 émission de carbone.

Une compagnie aérienne espagnole va piloter des dirigeables à hélium fabriqués au Royaume-Uni
Une compagnie aérienne espagnole va piloter des dirigeables à hélium fabriqués au Royaume-Uni. Crédit photo : Airlander

L’accord entre les deux entreprises : Historique !

En signant cet accord avec HAV, Air Nostrum pourrait devenir la première compagnie aérienne européenne à réduire de 90% ses émissions de carbone. Les deux parties ont signé un accord pour que le groupe soit le client de lancement de l’Airlander 10, un dirigeable écologique et polyvalent. Pour Air Nostrum, l’Airlander 10 est un moyen de transport révolutionnaire et hautement durable au regard de sa très faible consommation de carburant… L’objectif étant bien sûr de « voler à l’électrique » d’ici 2030…

À LIRE AUSSI :  Aeropod : cette entreprise recycle les avions en étonnants studios de jardin

Le premier Airlander 10 estampillé Air Nostrum devrait, s’il obtient la certification, s’envoler en 2026… De nouvelles unités rejoindront alors l’escadron Air Nostrum tous les ans, pendant 5 ans . Un accord de 600 millions de dollars tout de même ! Carlos Bertomeu, président d’Air Nostrum, explique : « Nous explorons toutes les pistes qui s’offrent à nous pour réduire l’empreinte carbone. C’est quelque chose que nous faisons depuis de nombreuses années. L’Airlander 10 réduira considérablement les émissions et c’est pourquoi nous avons conclu cet accord avec HAV.

Des dirigeables de 100 places pour Air Nostrum

L’Airlander 10 sera donc un dirigeable qui fonctionne à l’hélium et qui pourra accueillir 100 personnes (passagers + membres d’équipage) à son bord. Grâce à ce contrat, la compagnie espagnole espère sensibiliser ses clients à l’écologie et 1800 personnes devraient être embauchées au Royaume-Uni pour démarrer la production des futurs dirigeables « de ligne » de la compagnie espagnole. Le dirigeable hybride ressemble à un gros navire avec une coque remplie d’hélium, et sera propulsé par un hybride de moteurs à combustion et électrique dans un premier temps… Selon HAV, il peut se déplacer à une vitesse maximale de 130 km/h et parcourir 7000 kilomètres… Au moins les passagers auront tout le loisir d’admirer le paysage vu du ciel ! Affaire à suivre donc !

Source
Airnostrum.esTechxplore.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page