Innovation

SpaceX ouvre les précommandes de Starlink, mais il y a quelques limitations

Bonne nouvelle pour ceux qui attendent de pied ferme le lancement de l’offre internet à haut débit par satellite de SpaceX. On sait que l’entreprise vient d’ouvrir les précommandes de Starlink. La disponibilité est malheureusement encore limitée géographiquement et il y a d’autres contraintes.

Décidément, le projet d’internet à grande vitesse par satellite d’Elon Musk avance. Nous apprenons aujourd’hui par le biais d’ArsTechnica que SpaceX accepte désormais les précommandes pour StarlinK. Pour cela, l’entreprise exige un acompte de 99 dollars de la part des consommateurs intéressés.

L’inscription est assez simple. Il suffit de se rendre sur cette page pour renseigner ses coordonnées. Selon les informations visibles sur le site web de SpaceX, le coût du matériel s’élève à 499 dollars, alors que les frais de port sont estimés à 50 dollars. L’abonnement mensuel, lui, est de 99 dollars. À noter que ces tarifs sont identiques à ceux proposés actuellement aux bêta-testeurs résidant aux États-Unis et au Canada.

Une disponibilité limitée

Pour l’heure, l’offre ne s’adresse pas encore à tout le monde, et ce, bien que SpaceX semble viser une disponibilité à l’échelle mondiale. « La disponibilité est limitée. Les commandes seront traitées selon le principe du premier arrivé, premier servi. Vous recevrez une notification une fois que votre Starlink sera prêt à être expédié », peut-on lire sur le site web de Starlink.

L’entreprise vise à cet effet une livraison aux clients situés dans les régions couvertes entre le milieu et la fin de 2021. D’après notre source, la liste comprend quelques États américains, entre autres, l’Arizona, l’Illinois, la Caroline du Nord, le Texas et Washington. Un déploiement dans beaucoup plus de régions serait prévu pour 2022.

À LIRE AUSSI :  Tesla dévoile une remorque solaire équipée d'un kit de connexion satellitaire Starlink

Un acompte remboursable

En ce qui concerne les 99 dollars que le client devra payer au moment de la confirmation de commande, ils sont remboursables. Le versement de cette somme n’assure toutefois pas un accès au service de Starlink avant la fin de l’année.

Encore faut-il qu’on se trouve dans l’une des régions priorisées par SpaceX. « Selon l’emplacement, certaines commandes peuvent prendre 6 mois ou plus pour être honorées. Le fait de verser un acompte ne garantit pas un accès au service », souligne Starlink dans le message de confirmation envoyé aux internautes qui ont réussi à placer leurs commandes.

SpaceX ouvre les précommandes de Starlink, mais il y a quelques limitations
Photo dans l’espace de 60 satellites Starlink empilés en orbite autour de la Terre avant leur déploiement. Crédit photo : Starlink

Une vitesse de connexion de 50 à 150 Mbps

Il faut savoir que si SpaceX limite le nombre de personnes pouvant accéder à son service dans chaque zone géographique, c’est dans le but de ne pas saturer le réseau et garantir ainsi un débit suffisamment confortable pour chaque client.

À ce propos, elle promet une bande passante oscillant entre 50 Mbps et 150 Mbps, pour une latence de 20 ms à 40 ms. On s’attend bien évidemment à ce que ces valeurs s’améliorent au fur et à mesure que l’entreprise augmente le nombre de satellites en service.

 

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page