Innovation

Starlink : un débit internet prometteur et un kit de connexion satellitaire qui se dévoile en vidéo

Alors que certaines personnes doutent encore de la capacité du projet Starlink à fournir un accès internet haut débit avec une faible latence, les premiers résultats de la bêta publique viennent de tomber. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils sont de bon augure.

Annoncé en janvier 2015, le projet Starlink vise à permettre aux habitants des zones reculées d’avoir une connexion internet de qualité, c’est-à-dire à haut débit et à faible latence. Avec ce projet ambitieux, SpaceX ambitionne de déployer en orbite terrestre basse des dizaines de milliers de petits satellites pour couvrir l’ensemble du globe.

Actuellement, Starlink est en phase de test en Amérique du Nord. Grâce à ce programme de bêta publique, des utilisateurs peuvent tester l’efficacité ainsi que la fiabilité de la solution et, éventuellement, fournir des suggestions. L’un d’entre eux vient justement de publier une capture d’écran montrant le résultat d’un test de vitesse sur Speedtest.net.

Une latence de moins de 40 ms

Avec ses quelques 800 satellites qui se trouvent actuellement au dessus de nos têtes, l’entreprise d’Elon Musk a déclaré lors du lancement de la bêta publique s’attendre à des débits entre 50 et 150 Mbps et à une latence entre 20 et 40 ms. On est donc encore loin du gigabit ciblé par SpaceX, mais compte tenu du fait que le nombre de satellites déployés est encore largement inférieur à ce qui est prévu, ces chiffres ne nous étonnent pas trop.

Aujourd’hui, grâce à un membre de Reddit répondant au pseudo « FourthEchelon19 », nous avons enfin un aperçu des vrais débits procurés par Starlink dans le cadre de ce programme de bêta réservé à un certain nombre de personnes. Celui-ci affirme avoir pu bénéficier d’un débit de 134 Mbps en téléchargement et de 14,8 Mbps en upload pour une latence de 34 ms.

Way out in rural Montana where our alternative is to pay by the gig. Starlink will forever change the game. from Starlink

Des micro-coupures

Comme si la publication de FourthEchelon19 ne suffisait pas, les résultats d’un autre test réalisé sur Speedtest.net ont récemment été partagés sur Twitter. Cette publication montre un débit descendant de 97,14 Mbps et montant de 18,6 Mbps, alors que la latence est de 34 ms. D’une manière générale, SpaceX a donc tenu ses promesses relatives aux performances de la couverture internet offerte par ses satellites Starlink dans le cadre de la bêta initiale.

Malgré ces résultats prometteurs, FourthEchelon19 affirme avoir à faire régulièrement à des interruptions qui, selon lui, sont probablement liées aux transferts de satellites. Ces micro-coupures de 10 à 15 secondes devraient en tout cas se réduire au fur et à mesure que d’autres satellites seront déployés. Une déclaration qu’Elon Musk n’a pas manqué de commenter sur Twitter. D’après le patron de SpaceX, la latence et la bande passante de Starlink s’amélioreront « considérablement » bientôt.

À LIRE AUSSI :  SpaceX : l'entreprise d'Elon Musk veut envoyer un satellite publicitaire dans l'espace

Il convient de noter que l’accès internet Starlink coûte actuellement 99 dollars par mois avec des frais de démarrage de 499 dollars. Cette somme couvre l’achat du récepteur, du trépied pour fixer l’antenne et du routeur pour le partage de la connexion. Voici d’ailleur le unboxing vidéo de Sean Heiney sur YouTube à Drummond Island, Michigan.

Photo d’illustration Jacomo / Shutterstock

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page