Innovation

Toopi Organics va collecter l’urine des aires d’autoroutes pour la transformer en engrais naturel

L’autoroute A10 s’équipe progressivement d’urinoirs un peu spéciaux qui permettent de transformer l’urine humaine en engrais naturel pour les agriculteurs.

Les vacances d’été approchent à grands pas et comme de nombreux Français, vous emprunterez le réseau d’autoroutes français. Plusieurs sociétés d’autoroutes se partagent l’exploitation des réseaux autoroutiers et elles sont libres d’équiper leurs aires comme elles l’entendent. Certaines misent tout sur la pause décontractée et offrent des jeux aux enfants, des contrôles d’éclairage, etc. Tandis que d’autres, comme l’entreprise VINCI Autoroutes, misent aussi sur l’environnement. Depuis 2022, l’un des leaders des autoroutes françaises collabore avec l’entreprise Toopi Organics. Cette dernière étant la spécialiste française de la récupération des urines, pour en faire des engrais naturels destinés à l’agriculture. Découverte de cet étonnant partenariat.

La solution Toopi Organics, qu’est-ce que c’est ?

L’initiative mise en place par les deux entreprises a pour objectif principal de réduire la pollution associée aux eaux usées contenant des niveaux élevés d’azote et de phosphore. VINCI Autoroutes expérimente ses urinoirs. Elle espère ainsi contribuer à la création d’une filière d’économie circulaire et favoriser le développement d’une activité ayant un impact environnemental positif dans la région de la Vienne. Des urinoirs secs ont donc été installés sur certaines aires de repos, sur l’A10, autour de Poitiers et Châtellerault. Ce dispositif permet d’économiser 3 l d’eau à chaque utilisation. D’ici quelque temps, VINCI Autoroutes envisage de généraliser ces aménagements semblables à l’ensemble de l’autoroute A10, dans le but de continuer d’optimiser la performance écologique de ses installations sanitaires.

Le LACTOPI START, un produit biostimulant urino-sourcé.
Le LACTOPI START, un produit biostimulant urino-sourcé. Crédit photo : Toopi Organics

Où trouver les urinoirs Toopi Organics sur la route des vacances ?

Si vous empruntez l’autoroute A10 qui mène vers l’Espagne, vous trouverez plusieurs aires équipées du dispositif Toopi Organics. En effet, depuis 2022, l’entreprise VINCI Autoroutes s’associe à Toopi Organics pour installer des équipements écologiques dans les aires de repos le long de l’autoroute A10. Vous en trouverez donc sur l’aire des Meuniers, située dans le secteur de Châtellerault. Ce fut d’ailleurs la première à être équipée de ces installations. Cette année, vous en trouverez aussi sur les aires des Chagnats, des Quatre vents et des Cent septiers. Messieurs, si vous souhaitez faire une bonne action pour l’environnement, arrêtez-vous donc dans l’une de ces aires pour vous soulager… dans les toilettes, cela va sans dire ! Pour le moment, seule la gent masculine pourra bénéficier du recyclage des urines, mais Toopi Organics travaille déjà sur la conception de toilettes pour femmes.

Valoriser l’urine humaine, une solution d’avenir

Sur ces aires d’autoroutes, comme au Futuroscope de Poitiers déjà équipé des urinoirs Toopi Organics, des milliers de personnes affluent chaque jour. Grâce à ce dispositif installé sur les autoroutes, VINCI Autoroutes s’engage dans la préservation de l’eau et la réduction de la pollution, tout en ouvrant la voie à de nouvelles pratiques durables. L’idée principale étant de collecter les urines humaines afin de les revaloriser pour les agriculteurs. Cette initiative vise à atteindre deux objectifs principaux : favoriser le développement d’une nouvelle filière d’économie circulaire et améliorer la performance écologique des installations sanitaires sur les autoroutes.

L'affiche Toopi
L’affiche Toopi au Futuroscope de Poitiers. Crédit photo : Futuroscope (kit presse)

Pourquoi l’urine humaine doit-elle être revalorisée ?

L’urine contient des éléments nutritifs essentiels tels que l’azote, le phosphore et le potassium, qui sont des nutriments essentiels pour les plantes. Plutôt que de les considérer comme des déchets, la revalorisation de l’urine permet de récupérer ces nutriments et de les réutiliser comme engrais naturel pour l’agriculture. En revalorisant l’urine, on évite cette dilution et l’on réduit la pollution des eaux, en particulier celle liée à l’azote et au phosphore. La revalorisation de l’urine permet d’économiser d’importantes quantités d’eau. Les toilettes traditionnelles utilisent de l’eau potable pour évacuer l’urine, ce qui représente un gaspillage considérable.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Toopi-organics.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page