Tree Tag : l’invention de cette start-up vous permet de « parler » avec un arbre à la manière de ChatGPT

La start-up californienne Eplant vient de développer Tree Tag, un tracker fondé sur l'Intelligence Artificielle, qui permet aux humains de communiquer avec les arbres en traduisant leurs besoins en langage humain.

Communiquer avec la nature, comme savoir ce dont les plantes ou les animaux ont besoin à l’instant T, est une utopie ou presque pour les scientifiques jusqu’à présent. Certains pratiquent déjà la communication avec des arbres, en les entourant de leurs bras pour capter leur énergie. Cette communication est souvent considérée comme une pratique spirituelle, mais aucune preuve scientifique n’a établi que l’on pouvait réellement communiquer avec les arbres. Tout pourrait changer grâce à la start-up californienne ePlant, qui vient d’inventer un tracker, permettant à l’humain de dialoguer avec l’arbre qui le porte. Non, l’arbre ne vous racontera pas une histoire, mais en ces temps de réchauffement climatique, cette invention pourrait être d’une importance capitale. Explications.

Tree tag, qu’est-ce que c’est ?

L’idée de ce projet est d’accélérer la reforestation en Inde, avec déjà près de 15 000 arbres replantés, et de pouvoir suivre leurs évolutions et leurs besoins. Tree Tag s’engage dans la création d’une communauté consciente de l’importance de la nature. Les arbres plantés sont, pour la plupart, affublés d’un petit appareil attaché sur leur tronc, le Tree Tag justement. Cet appareil, établi à partir de l’Intelligence Artificielle, est censé évaluer les besoins de l’arbre en matière d’eau, de maladies ou de tout autre chose le concernant. Et c’est grâce au chatbot ChatGPT que les humains pourraient communiquer avec les arbres. Nous employons ici le conditionnel, le site CNET expliquant qu’il est probable que ce tracker ne donne pas toujours les meilleures réponses.

Le TreeTags donne une « voix » aux plantes.
Le Tree Tag donne une « voix » aux plantes. Crédit photo : ePLANT

Comment ça marche ?

Comme nous venons de vous le dire, le Tree Tag est un petit appareil qui s’installe autour du tronc de l’arbre. Ce traceur, doté d’Intelligence Artificielle, est alimenté à l’énergie solaire et se dote de cinq capteurs. Ces derniers mesurent en temps réel plusieurs facteurs liés à l’arbre : température, mouvement, inclinaison, humidité et lumière. Il permet aussi de mesurer la quantité d’eau et de nutriments présents dans l’arbre. Jusque-là, rien de bien nouveau, mais la suite est un peu plus étonnante.

Les mesures relevées par Tree Tag seront ensuite envoyées sur le Smartphone de l’utilisateur et traduites par ChatGPT en « langage humain ». Par conséquent, l’arbre pourrait « exprimer » son besoin immédiat, tandis que l’humain pourrait poser des questions à l’arbre au sujet de sa santé via ChatGPT. Ainsi, un arbre qui manquerait d’eau, ou qui s’inclinerait plus que la normale, pourrait exprimer le besoin d’un arrosage ou de la venue d’un spécialiste.

Tree Tag fait débat et voici pourquoi

L’idée nous semble plutôt intéressante et, reconnaissons-le, plutôt originale ! Discuter avec un arbre n’est pas l’objectif de ce Tree Tag, dans le sens où il ne tiendra pas une conversation émotionnelle avec son interlocuteur. Les scientifiques estiment que des capteurs de ce type existent déjà et que cette invention est plus un gadget qu’autre chose. Admettons. Cependant, lorsque l’on est propriétaire d’une exploitation forestière ou que l’on participe à un projet de reboisement à grande échelle, les scientifiques, capables d’interpréter les données recueillies, ne sont pas toujours présents.

L'invention d'un appareil sans fil étonnant qui fournit des données en temps réel sur la santé des arbres.
L’invention d’un appareil sans fil étonnant qui fournit des données en temps réel sur la santé des arbres. Crédit photo : ePLANT

Tree Tag ne pourrait-il pas être un formidable outil pour interpréter des données scientifiques et les rendre compréhensibles par tous, non ? Il est quand même plus simple pour un « non-scientifique » de savoir que l’arbre manque d’eau, plutôt que d’interpréter un hypothétique taux d’humidité. Le Tree Tag est déjà disponible à la vente au prix de 149 $ et s’adresse à tous ceux qui veulent s’assurer de la bonne santé de leurs arbres préférés. En savoir plus ? Rendez-vous sur Treetag.in et sur eplant.bio.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Treetag.inCnetfrance.fr

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page