Trois lycéens inventent un récupérateur pour l’eau froide de la douche, et c’est une invention géniale

Pour ne plus gaspiller l'eau froide qui coule de la douche en attendant l'eau chaude, ils inventent Eco l'eau, une goutte d'eau design qui permet de récupérer cette eau pour l'utiliser et ne plus la jeter dans les égouts !

Nous connaissons tous ou presque le même problème quand il s’agit de prendre une douche. Lorsque vous ouvrez le robinet, l’eau qui coule est glacée, et la plupart du temps, elle termine sans même avoir été utilisée dans les égouts ! Une hérésie lorsque l’on sait que l’eau est une ressource rare, qu’il faut préserver. Malheureusement, à part récupérer l’eau froide pour vos animaux, vos plantes, ou éventuellement pour économiser une chasse d’eau, il n’existe pas réellement de solution pratique pour résoudre ce problème ! À moins que l’idée de trois étudiants du Lycée Saint Paul de Charleville-Mézières (08) ne vienne changer tout cela. Leur projet baptisé « Éco l’eau » a été présenté dans la cadre du concours Science Factor, et vous allez même pouvoir leur donner votre vote avant le 14 janvier prochain ! Découverte.

Eco l’eau, pourquoi faire ?

Hermine, Eugenie et Timoté, sont trois élèves du lycée Saint-Paul et, encadrés par leur professeur référent Fabrice Thomas, ils ont inventé un dispositif qui permet d’économiser de l’eau potable. Leur cheval de bataille : l’eau froide qui coule dans les égouts lorsque l’on attend qu’elle chauffe pour se glisser dessous. Les trois élèves ont alors imaginé un récupérateur d’eau de douche intelligent, pour eux, il devient impensable de gaspiller cette eau froide et propre ! Leur récupérateur intelligent récupère donc l’eau froide de la douche, et la redirige vers la chasse d’eau grâce à une électrovanne située à l’arrière du récupérateur et sur la chasse d’eau. Si l’idée de tirer la chasse d’eau avec l’eau de la douche ne vous convient pas, il est également possible de rediriger cette eau vers un réservoir d’eau qui pourrait servir à arroser vos plantes, par exemple !

L'invention d'un récupérateur d’eau de douche intelligent
L’invention d’un récupérateur d’eau de douche intelligent. Crédit photo : Hermine, Eugenie et Timoté du lycée Saint-Paul (capture d’écran vidéo YouTube)

Comment se présente-t-il ?

L’Eco l’eau est non seulement utile, mais par ailleurs design et ne demande aucuns travaux à réaliser. Il se présente sous la forme d’une goutte d’eau qui s’accroche au mur de votre douche ou à la paroi. C’est en fait un petit réservoir muni de deux sorties : une qui se branche sur une électrovanne pour les WC et l’autre doté d’un tuyau. Sur la face avant de la goutte d’eau, une petite encoche transparente vous permet de vérifier le niveau d’eau dans le réservoir. Lorsque vous prenez votre douche, il suffit de déposer la douchette sur la tablette pour remplir le réservoir avec de l’eau froide. Ensuite, libre à vous de rediriger l’eau vers les toilettes, ou d’installer une douchette au bout du tuyau pour rincer la baignoire après votre douche. Ou encore de remplir un arrosoir pour vos plantes vertes ou la gamelle de vos animaux de compagnie. Ils ont également ajouté à leur dispositif, un petit réservoir à savon, et un espace hermétique pour y glisser une petite enceinte Bluetooth.

Vers une commercialisation rapide ?

Les jeunes inventeurs de ce réservoir d’eau potable pour la douche ont probablement vu juste avec leur invention. Le gaspillage de l’eau est un problème d’actualité, et de nombreux industriels cherchent des moyens de réduire cette consommation inutile d’eau potable. L’Eco l’eau est un système facile à produire (en plastique recyclé bien entendu), facile à installer, et qui serait peu onéreux à l’achat. D’ailleurs le projet semble déjà intéressé l’incubateur d’entreprises Rimbaud Tech, qui via la chargée d’affaires Clara Lourdelet, est entré en contact avec les élèves et leur professeur. Ensemble, ils vont réaliser une étude de marché afin de commercialiser cette invention géniale, qui, en plus, est plutôt belle à regarder. On leur souhaite évidemment toute la réussite possible avec ce beau projet pour 2023.

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Lardennais.frSciencefactor.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

20 commentaires

  1. Baudoin, pourquoi comparer ! Votre système est très bien mais complexe à mettre en œuvre et pour maison uniquement. Leur système peut être utilisé partout…
    Plus il y aura de choix sur le marché et plus les utilisateurs auront envie d’en avoir un. Il y en aura pour tout le monde.
    Bravo les jeunes pour cette belle idée.
    Ps : une doucette raccordable pourrait servir à laver la douche

  2. Ils sont très forts !! Moi, tout simplement avec un seau qui m’a coûté 10 euros, je récupère l’eau froide depuis longtemps et je la verse dans une cuve pour arroser le jardin.
    A chaque douche 6 litres. Faites le compte au bout de 365 jours !

  3. Pour éviter d’avoir trop d’eau froide, il faut avoir une boucle sur son installation d’eau.
    Sinon un sceau ou une bassine que tu peux verser dans ta chasse d’eau ou bien arrosé les plantes…
    C’est plus simple et ça ne consomme pas d’électricité…

  4. Faut arrêter à un moment de mettre à l’honneur des inventions bidon en faisant croire au génie … l’invention existe, ça s’appelle le seau. On gaspillé de toute façon car on a la flemme. Et surtout évitez de mettre cette merde en prod. On a déjà assez de déchets

  5. Ils n’ont rien inventé sauf le design.
    Maintenant pour l’utilité réelle, bof.
    Sans installation spécifique, autant prendre un sceau, un joli arrosoir, ou autre.
    Avec installation spécifique.. autant utiliser un système de recirculation des eaux grises entièrement.
    Une simple douchette connectée sans pompe ne rincera pas bien une douche, donc inutile.
    M’enfin, on continue sur la vague de la bêtise qui fait semblant que les jeunes inventent un meilleur monde de demain et sont plus écolos que les vieux, alors que c’est tout l’inverse.

  6. Il existes un systeme qui rechauffes l’eau avant même qu’arrive l’eau chaude du ballon.
    Donc non c’est pas très utile. L’invention serait intelligente si nous ne tirions pas la chasse d’eau avec de l’eau potable.

  7. C’est super que les enfants pensent à l’écologie !
    Toute proposition est intéressante car tout le monde est différent des personnes utilisent leur sceaux et d’autres récipients mais c’est une minorité ! Le reste n’utilisent rien et le nombre est colossal la question est pourquoi ? Et je crois que ces enfants ont eu la réponse et c’est pour cela qu’ils se sont penchés sur un système pratique et tout à la fois sympa à regarder ☺️ une idée qui va certainement se développer et s’affiner à l’avenir ! En tout cas le début est prometteur et libre à tout citoyen d’y adhérer où non donc il ne sert à rien de rabaisser les idées en herbe de la jeunesse ce n’est pas constructif ! #philipe # Xcenty ce n’est pas en rabaissant les idées des autres qu’on construira le monde de demain

  8. Rions un peu : tous ceux qui utilisent un sceau pour récupérer l’eau finissent avec une goutte vu la taille des sceaux ! Mieux utiliser un seau pour avoir quelques litres !!!

  9. #Jennyfer
    Je ne rabaisse pas, je relève des faits.
    Ce produit n’est pas écologique, car sa fabrication dépasse son bénéfice possible.
    Des produits pseudo écolos qui polluent à la production bien + qu’ils n’auront d’impact, y’en a pléthore, et cela en fait partie.

  10. Je suis un ancien, et il y a bien longtemps que je récupère cette eau.
    Donc rien d’intéressant ni de nouveau, juste un peu de bon sens.

  11. C’ est une vraie fausse solution ….

    ….. qui illustre la faiblesse et l’ irréalisme de l’ encadrement technologique de l’ Éducation Nationale…

    ( la mise en avant médiatique pose aussi quelques questions )

    Courage les jeunes, vous méritez mieux !

  12. Sinon depuis des années tu peux récupérer toute l’eau de la douche avec des filtres et une pompe pour que toutes les personnes du foyer utilisent la même eau de douche dans la journée. A la fin de la journée il suffit de vider ton circuit en le dirigeant vers des bacs de fleurs, machine a laver etc… Et pour les gens en maison pour les WC il existe….. Le seau avec des copeaux de bois ou autres… Wouah. En plus tu as du terreau gratos la chance. Les solutions existent depuis longtemps les gens ont juste la flemme où suivent le mouvement de foule.

  13. Moi,depuis des années je récupère l eau froide les robinets de ma cuisine salles de bain dans des bouteilles d eau de 5 litres pour faire mon café,ma cuisine et arroser mes plantes. A savoir que je remplis 5 l a chaque fois que j’ ai besoin d eau chaude dans la cuisine.

  14. Quelle invention peuchère!!!
    Moi je fais couler l’eau froide de la douche dans un seau depuis toujours…
    Je l’utilise pour faire mes petites lessive à la main, et pour arroser mes plantes.
    J’en garde toujours un 1/4 dans le seau, en cas de coupure d’eau, en sus de quelques bouteilles, dont une pour chauffer l’eau de douche dans ce cas.

  15. Petit soucis pour tous ceux qui consomment l’eau encore froide qui vient d’un chauffe eau.
    Cette est impropre à la consommation humaine.
    Car ayant été chauffée et conservée dans un réservoir.
    Donc pour le jardin et les toilettes ok pour la cuisine et le café c’est à oublier…
    Après, en ce moment l’écologie est devenue une obsession comme une autre qui la plus part du temps ne débouche que sur du vent ou de plus gros bénéfices pour les entreprises qui sont toutes aujourd’hui soit disant  » eco responsables  » ce qui ne veut rien dire mais fait vendre…
    Juste une mode qui ne changera pas grand chose.

  16. Il y a une société qui a inventé un système qui récupère l eau de la douche et qui est filtrée et reinjecte dans le circuit eau froide sanitaire…

  17. Bravo, les jeunes et leurs profs, c’est bien de réfléchir à la récupération de l’eau… mais attention de ne PAS croire à l’INNOVATION : nous sommes nombreux à se donner la peine depuis des années à remplir seau ou arrosoir pour reverser l’eau dans les toilettes. Ne tomber pas dans les pièges mousseux (vides!)

    Des seaux, des arrosoirs, ça existe déjà, c’est pas cher ou mieux, ça se récupère dans les déchèteries ou autre braderie ou gratuiterie. Produire un nouvel objet sera source de POLLUTION… tout le contraire de ce que vous recherchez, non???

    Par contre, pouvez-vous rechercher comment récupérer TOUTE l’eau de la douche pour la transvaser vers les toilettes (une eau savonnée pour les toilettes, ça le fait!), avec un minimum de coût de travaux?… voire récupérer directement l’eau de pluie vers un réservoir puis les toilettes ou le chauffe-eau?
    Tous mes encouragements, continuez dans la justesse!!

    NB : les japonnais ont déjà inventé le lave-mains qui s’évacue dans la chasse-d’eau…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page