Un laser pour réduire la radioactivité des déchets nucléaires à 30 minutes, l’ambitieux projet du prix Nobel de physique

Gérard Mourou, physicien français et prix Nobel de physique planche sur un laser ultra puissant capable de fissionner les atomes réduisant leur radioactivité de plusieurs millions d’années à seulement 30 minutes !

Les déchets radioactifs sont les plus difficiles à évacuer de notre planète et certainement les plus dangereux. Ces déchets produits par l’Homme en quantité astronomique et souvent enfouis. Le site Reporterre mentionne 1.54 million de mètres cubes de matières et déchets radioactifs répartis sur notre territoire…

Le physicien Gérard Mourou et prix Nobel de Physique en 2018 (avec Donna Strickland) travaille depuis quelques années sur un projet qui permettrait de faire passer la radioactivité des déchets de plusieurs millions d’années à une trentaine de minutes ! Pas de précipitation cependant, il faudra une quinzaine d’années pour que ce laser mis au point par Mourou soit opérationnel. Explications.


A lire également : Un garçon de 12 ans provoque une fusion nucléaire dans sa propre maison


Ce laser ultra perfectionné développe une puissance de 100 térawatts qui permet de bombardés de neutrons les éléments lourds comme le plutonium et en provoquer la fission.

Une fois cette fission effectuée, les éléments radioactifs auraient une durée de vie de 30 minutes. Gérard Mourou rêve de transmuter tous les déchets nucléaires enfouis ça et là au détriment de l’environnement.

Aujourd’hui la science se met au service de l’environnement en essayant de réparer les dégâts environnementaux causés par l’ignorance (CQFD) ou le laxisme d’une industrialisation à outrance qui a provoqué de graves pollutions des sols ou des océans. Ce projet de laser réducteur de radioactivité est certes un projet un peu fou et surtout encore lointain mais il a le mérite d’exister et nous sommes persuadés que l’école Polytechnique continuera à financer ce projet qui pourrait libérer les générations futures de ces décharges nucléaires si dangereuses pour l’homme et pour la planète.

Selon les informations du site latribune.fr
Photos de couverture De abphotodesign / Shutterstock
Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page