Innovation

Une entreprise auvergnate invente un système innovant pour recycler le sable des chantiers !

Nous "consommons" 18 kilos de sable par personne et par an ! Même si nous ne nous en rendons pas compte, le sable est utilisé partout mais peu recyclé, sauf avec le système Save Sand, qui va faire du bien à la planète. Découverte !

Dans le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP) il est une matière dont les chantiers ne peuvent se passer : le sable ! Quelque soit le secteur du BTP, la sable est au centre de tous les chantiers, du gros-œuvre aux finitions, en passant par les forages géotechniques ou la dépollution des sols…

Pour certains, le sable sert de matériau de construction, pour d’autres il sert à reboucher un trou ou réagréer une allée de chantier. Bref, le sable est indispensable mais il est aussi précieux. Et puisqu’il est précieux, alors il faut le préserver ! Une entreprise du Puy-De-Dôme développe une technique qui permet de recycler le sable contenu dans les déchets du BTP ! Belle idée ! Le sable est généralement issu de la désagrégation des roches, sous l’action des intempéries et de l’érosion comme nous le précise Ouest France, dans un article dédié.

Le système auvergnat de recyclage du sable

MS Société basée à Veyre-Monton (63) propose désormais un processus de tri qui permet de trier le sable des déchets… Puis de la laver et de le réutiliser sur d’autres chantiers. N’oublions pas que, comme toutes les matières premières naturelles, le sable n’est pas inépuisable. Il faut alors engager des processus pour récupérer celui qui devrait partir en déchetterie. Le système de recyclage baptisé Save Sand permet désormais de récupérer le sable, de le nettoyer puis de le reconditionner.

Dans un communiqué de presse, la société MS explique : « Chaque unité traitera des déblais issus de chantiers (ferrailles, argiles, plastiques, béton, bois…), d’excavations de routes, de curage ou de canaux. Outre le recyclage par filières, la technologie employée permettra de minimiser les besoins en eaux de lavage »

Une réutilisation quasi immédiate du sable trié

Les gravats considérés comme des déchets, sont des morceaux de pierres, parfois de ferrailles ou de toute autre matière présente sur un chantier en cours. Mais, dans ces gravats, se trouve du sable qui peut être utilisé à nouveau.

TerraBox : une usine automatisée qui fabrique des panneaux solaires avec le sable du désert
Une entreprise auvergnate invente un système pour recycler le sable des chantiers !
Crédit photo : MS Société

Alexandre Guillaume, co-directeur de MS Société explique encore : « Aujourd’hui à partir d’un produit considéré comme un déchet, on peut faire des sous-produits à très forte valeur ajoutée : le sable pour la construction et les argiles pour le ciment des carbonés de demain. On peut réellement associer protection de la planète et impact positif au niveau industriel ».

30% de sable recyclé !

Le système sera bientôt installé sur certains chantiers, ainsi les sociétés de BTP pour recycler leurs gravats et réutiliser directement le sable issu du tri. Un circuit que l’on ne peut faire plus court pour la gestion des déchets.

400 millions de tonnes ! C’est le chiffre astronomique du sable utilisé chaque année en France ! C’est la seconde ressource naturelle la plus consommée. A ce sujet, la site Natura Science titre : La pénurie de sable c’est pour bientôt ! Il y a donc urgence à réagir !

Pour une maison classique, il faut compter 200 tonnes, ou encore 3000 tonnes pour un hôpital…  Actuellement, on ne recycle que 10% du sable jeté, avec la technique de MS Société, cela pourrait grimper à 30%, ce qui n’est pas négligeable. Et si vraiment, utiliser du sable pour votre future maison vous pose une question de conscience, vous pouvez toujours opter pour une maison en A ! Garantie sans sable et sans fondation !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page