Innovation

Une IA capable de prédire les vagues scélérates pour protéger les bateaux et les plateformes offshores

Des chercheurs de l’Université de Copenhague ont mis au point une technologie avancée permettant de prédire les vagues scélérates. Dopée à l’IA, celle-ci pourrait être utile pour protéger les opérations maritimes ainsi que les habitants des zones côtières.

Les vagues scélérates, également appelées vagues monstres ou meurtrières, sont connues pour leur caractère imprévisible. Longtemps considérés comme un mythe, ces énormes murs d’eau représentent pourtant une réelle menace pour les navires et les plateformes offshores. En effet, ils peuvent être deux fois plus gros que les vagues environnantes et frappent généralement dans la direction opposée du vent et des autres vagues. Ce n’est qu’à partir du milieu des années 1990 que des travaux scientifiques sérieux ont été menés pour étudier ce phénomène naturel aussi fascinant que dangereux. Et cela, suite à l’apparition de données issues des instruments installés à bord de la plate-forme pétrolière Draupner en mer du Nord qui ont détecté une vague record de 26 m.

Un phénomène mystérieux

La manière dont les vagues scélérates se forment continue de faire débat. En effet, il y a pour cela plusieurs théories qui sont malheureusement difficiles à vérifier. D’une manière générale, ces vagues apparaissent soudainement au milieu de l’océan, apparemment sans cause et disparaissent tout aussi rapidement. Malgré cela, les scientifiques s’efforcent de les prédire afin de mettre en sécurité les usagers de la mer et les habitants des zones côtières. L’année dernière, les ingénieurs de la structure canadienne MarineLabs ont développé un système d’avertissement procurant quelques minutes de marge. Celui-ci a été créé en s’appuyant sur une technologie inventée par des chercheurs du MIT.

Ces vagues gigantesques peuvent surgir de nulle part, menaçant les navires et les plates-formes pétrolières.
Ces vagues gigantesques peuvent surgir de nulle part, menaçant les navires et les plates-formes pétrolières. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Des bouées déployées dans les quatre coins du monde

Comme si cela ne suffisait pas, une équipe de l’Université de Copenhague, au Danemark, affirme maintenant avoir développé une technologie plus avancée pour prédire la formation d’une vague scélérate. Pour ce faire, ils ont utilisé les données recueillies par des bouées placées dans 158 endroits différents à travers le monde pour alimenter un système d’IA. Au total, ce sont des informations relatives à plus d’un milliard de vagues qui ont été collectées. L’étude, publiée dans la revue PNAS, suggère que les vagues scélérates se produisent plus fréquemment qu’on ne le pensait.

Des données assez riches

En effet, les chercheurs ont enregistré des activités anormales de façon presque permanente. « En fait, nous avons enregistré 100 000 vagues dans notre ensemble de données qui peuvent être définies comme des vagues scélérates. C’est l’équivalent d’environ une vague monstre qui se produit chaque jour à n’importe quel endroit aléatoire », a déclaré Johannes Gemmrich, co-auteur de l’étude. En analysant les données à sa disposition, le groupe a également constaté qu’une vague scélérate avait tendance à se former quand deux systèmes d’ondes se croisaient et se renforçaient brièvement.

Vague scélérate vue d’un navire marchand (1940, golfe de Gascogne, ligne de sonde des 100 brasses).
Vague scélérate vue d’un navire marchand (1940, golfe de Gascogne, ligne de sonde des 100 brasses). Image d’illustration. Crédit photo : Wikipédia Domaine public. Par NOAA

Grâce à l’apprentissage automatique, l’algorithme nouvellement développé pourrait ainsi être utilisé comme système d’avertissement pour les compagnies maritimes et les plateformes offshore qui sont constamment menacées par ces monstres marins. Plus d’infos : pnas.org. Que pensez-vous de cette technologie pour prévenir les vagues scélérates ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page