Innovation

Une seule rotation de cette puissante éolienne couvrirait les besoins journalier d’une maison en électricité

General Electric a conçu l’éolienne offshore la plus puissante au monde. Avec la turbine Haliade-X, le géant américain de l’électricité promet de produire entre 64 et 74 GWh d’électricité/an avec un seul rotor.

Comme les panneaux solaires, l’éolienne est une source d’énergie propre. Voilà pourquoi de plus en plus de pays l’utilisent pour répondre à leurs besoins en électricité. General Electric est l’une des entreprises spécialisées en la matière. Et aujourd’hui, nous apprenons via Zmescience que le conglomérat américain vient de lever le voile sur l’éolienne offshore (éolienne en mer) la plus puissante au monde. Son nom ? Haliade-X !

Une éolienne de 13 MW

Notre source rapporte que cette nouvelle turbine de General Electric possède une puissance de 13 MW. Elle peut générer chaque année entre 64 et 74 GWh d’électricité, ce qui permettra de s’affranchir de près de 52 000 tonnes de CO2 par an, ou encore de 11 000 véhicules automobiles à moteur à explosion. D’après John Roger, analyste énergétique à l’Union of Concerned Scientists, cette nouvelle éolienne peut fournir une journée d’énergie pour une ou deux maisons avec une seule rotation, soit en moins de 7 secondes.

Haliade-X

Pour arriver à produire autant d’énergie, la turbine Haliade-X est dotée de pales longues de 107 mètres, soit l’équivalent de la longueur d’un terrain de football. Cette taille imposante assure une meilleure efficacité en rendant l’éolienne moins sensible aux variations du vent. Selon son constructeur, le Haliade-X génère plus d’énergie que n’importe quelle éolienne offshore. Des tests effectués à Rotterdam ont montré qu’une unité de la turbine pouvait produire 312 MW d’électricité par jour, ce qui représente un gain de 8 % par rapport à la version de 12 MW actuelle.

Une seule rotation de cette puissante éolienne couvrirait les besoins journalier d’une maison en électricité
Parc d’éoliennes en mer, Hollande du Nord, Pays-Bas. Crédit photo : Shutterstock / fokke baarssen

Un accent sur l’efficacité

Toujours selon John Roger, le monde a besoin d’éoliennes comme ce modèle que General Electric vient de dévoiler. Même avec un nombre limité de turbines, un parc éolien pourra produire suffisamment d’énergie pour alimenter une ville ou un pays. Le Haliade-X est déjà au cœur de deux grands projets. Le Projets Vineyard Wind sera mené au Massachusetts. Il s’agit d’un programme qui vise à créer un parc éolien capable de générer 800 MW d’électricité. Cela permettra d’alimenter 400 000 ménages.

À LIRE AUSSI :  Selon cette étude, le prix de l’énergie solaire a chuté de 89 % entre 2009 et 2019

Le deuxième projet concerne le Royaume-Uni où sera construit le plus grand parc éolien au monde. Baptisé Dogger Bank, celui-ci produira 1,2 GW d’électricité/an et reposera sur des turbines très puissantes, dont le Haliade-X. Les autorités britanniques espèrent utiliser cette infrastructure pour alimenter six millions de foyers à l’échelle nationale, ce qui représente 5 % de la consommation d’électricité annuelle du pays.   

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page