Innovation

Une start-up invente une borne éthylotest ludique et intelligente pour les festivals et discothèques

Boire ou conduire, il faut choisir... Certains ne choisissent pas malheureusement et peu de moyen de contrôle existent... Avec la Fline, tout pourrait changer et c'est une excellente nouvelle !

Les fêtes de Noël approchent, celles du réveillon du 31 décembre aussi. Et comme chaque année, l’alcool* coulera à flots dans le monde entier. Et comme chaque année, le 1er janvier au matin, il faudra dénombrer les accidents de la route… Du côté de la Belgique, une start-up tente de mettre fin à ce fléau qui touche de plus en plus les jeunes conducteurs, inconscients des risques qu’ils prennent à conduire sous l’emprise de l’alcool ! En inventant la Fline, une borne éthylotest qui permet de vérifier son taux d’alcoolémie après une soirée ou un festival, la jeune start-up entend protéger les vies de ceux qui se disent que ça n’arrive qu’aux autres. Découverte !

C’est quoi cette borne Fline ?

La start-up Belge prévoit d’installer ces bornes éthylotest intelligentes à la sortie des festivals, ou de tout établissement dans lequel on peut consommer de l’alcool. Elle se destine donc plutôt aux professionnels de la fête, qui veulent agir pour la sécurité de leurs clients quand ils reprennent le volant. Rappelons qu’en France, environ 30% des accidents mortels sont dus à une conduite sous emprise de l’alcool… La borne XXL éthylotest a déjà été approuvée par la ministre en charge de la Sécurité Routière en Wallonie, Valérie De Bue, une cause prise très au sérieux en Belgique, puisque soit dit en passant, il n’existe pas de ministre à ce poste en France; cela dépend du ministère de l’Intérieur.

« En un souffle, vous aurez accès à votre taux d'alcoolémie »
« En un souffle, vous aurez accès à votre taux d’alcoolémie » Crédit photo : FLINE SRL

Comment fonctionne cette borne intelligente ?

Concrètement, elle fonctionne exactement comme les éthylotests des forces de l’ordre, puisqu’elle se base sur les mêmes algorithmes. L’utilisateur doit souffler dans un tuyau et attendre patiemment le résultat. Grâce à l’application intégrée, le testé saura immédiatement s’il peut reprendre le volant sereinement.  Mais il connaîtra aussi son taux exact d’alcoolémie et par conséquent la différence entre le taux autorisé et son taux mesuré.  La machine indiquera aussi, en cas de dépassement du seuil, le temps qu’il faudra attendre pour pouvoir conduire à nouveau, le montant de l’amende encourue si le conducteur se fait arrêter avec le taux indiqué par la machine. Enfin, elle proposera des alternatives pour que le conducteur ivre puisse regagner son domicile en toute sécurité en proposant l’appel à des taxis de proximité.

À LIRE AUSSI :  Karhu Lickalyzer : une marque de bière invente pour les festivaliers un bracelet éthylotest... à lécher !

Une manière ludique de mesurer son taux d’alcool

Pour Maxence, l’un des inventeurs de cette machine, c’est une manière ludique d’aborder le problème de l’alcool au volant chez les jeunes. Colorée et attirante, elle doit donner envie aux jeunes et moins jeunes de se tester avant de reprendre la route. La machine est vendue au prix de 5600€ pour les professionnels évidemment, mais devrait presque devenir obligatoire dans les établissements de nuit ou festivals. La prévention des risques liés à l’alcool au volant devrait être un enjeu de Santé Publique dans tous les pays du monde. Rappelons que l’alcool est en vente libre, pour toutes les personnes majeures. Et pourtant, consommer de l’alcool s’avère aussi dangereux que de consommer d’autres substances, elles, illicites. Plus d’informations sur cette machine géniale ? Rendez-vous sur le site Internet Fline.

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. En France, la vente d’alcool est interdite aux mineurs de moins de 18 ans.
Source
fline-events.comDurevie.paris

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page