Innovation

Karhu Lickalyzer : une marque de bière invente pour les festivaliers un bracelet éthylotest… à lécher !

Lécher votre bracelet pour savoir si vous avez trop bu : simple coup marketing ou véritable outil pour lutter contre l'alcool au volant ? On vous laissera juger !

Pour certains, l’été est LA saison propice pour assister à tous les festivals musicaux qui se jouent en France et en Europe… Pour d’autres, c’est l’occasion de se retrouver entre potes pour des fêtes d’anthologie… Et le point commun de ces deux moments estivaux est la consommation d’alcool ! Ce n’est évidemment pas une généralité, mais souvent, été, festivals et fêtes riment avec boissons alcoolisées ! Nous connaissons d’ailleurs tous le slogan: “boire ou conduire, il faut choisir”…. Et, nous savons aussi tous que la tolérance des forces de l’ordre vis-à-vis des conducteurs alcoolisés est de zéro, ce qui nous semble parfaitement logique. Pour tenter de limiter les dégâts, la marque de bière finnoise Karhu vient de lancer un petit objet marketin, qui pourrait bien sauver quelques vies… et quelques permis. Découverte !

Quelle est cette invention ?

Lors d’une fête un peu arrosée, il serait de bon ton de pouvoir utiliser un éthylotest avant de se mettre au volant… Pour sensibiliser les plus jeunes à ces objets qui nous permettent de savoir si nous sommes aptes à prendre la route, la marque de bière Karhu, une marque du groupe Carlsberg, a développé, en collaboration avec l’agence de publicité Reaktor Creative, un étrange objet, qui se présente sous la forme d’un bracelet à lécher… Et à usage unique bien entendu ! Cette invention finnoise rend le résultat en quelques secondes: il suffit d’ôter le capuchon, de passer un coup de langue appuyé sur la surface et le résultat s’affiche très rapidement…

"Il suffit d’ôter le capuchon, de passer un coup de langue"
“Il suffit d’ôter le capuchon, de passer un coup de langue”. Crédit photo : Karhu

Vous avez des doutes ?

Avouons que nous aussi ! Cet éthylotest a beau avoir été validé par l’équivalent du ministère des affaires économiques de Finlande, nous doutons fort qu’il révèle le taux d’alcoolémie réellement présent dans le sang… Imaginons que vous veniez à peine de finir votre verre, la concentration d’alcool dans la salive sera forcément énorme non ? Enfin ! Si cela peut permettre à certains de ne pas prendre le volant après avoir lécher leurs bracelets, pourquoi pas après tout !

“Karhu – une marque de bière finlandaise, qui fait partie du groupe Carlsberg – offre cet été aux festivaliers un moyen simple et sans effort de surveiller leur consommation d’alcool lors de leurs déplacements. Avec un alcoomètre léchable intégré dans le bracelet du festival, n’importe qui peut surveiller son taux d’alcoolémie (BAC) à tout moment.” Reaktor Creative

Rappel des taux d’alcool autorisé et sanctions…

Commençons par rappeler que pour les jeunes conducteurs en permis probatoire, le taux d’alcoolémie légal est de 0,2 gramme par litre de sang, ce qui est égal en pratique à 0 verre d’alcool.

  • Si le jeune conducteur se fait prendre alcoolisé avec un taux supérieur à 0.2 g/L de sang mais inférieur à 0.8 g/L, il perd immédiatement les 6 points de son permis probatoire et s’offre une amende de 135€.
  • Si le taux est supérieur à 0.8 g/L, alors l’amende peut s’élever jusqu’à 4500€ et les 6 points sont perdus… Cette infraction est considérée comme un délit, au même titre que la consommation de stupéfiants.
Le bracelet Karhu Lickalyzer
Le bracelet Karhu Lickalyzer. Crédit photo : Karhu

Pour les conducteurs ayant leurs permis depuis plus de 3 ans, le taux d’alcoolémie autorisé en France est de 0,5 g/l de sang (soit 0,25 mg d’alcool par litre d’air expiré) au maximum. Quant aux sanctions, elles sont les mêmes que pour un jeune conducteur, sur les mêmes équivalences de taux (source: Service Public.) On ne le répètera jamais assez: quand on conduit, on ne boit pas !

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. En France, la vente d’alcool est interdite aux mineurs de moins de 18 ans.

Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, je m'épanouis dans l'exploration et la communication des actualités, de l'environnement, ainsi que des domaines liés aux sciences et à la psychologie. Depuis que j'ai entamé mon parcours dans le monde de la rédaction, j'ai constamment été inspirée par la diversité et la richesse des sujets abordés dans ces domaines, cherchant à les rendre accessibles et captivants pour mes lecteurs. Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page