Pour rendre vos toilettes plus écologiques, des chercheurs américains ont inventé un revêtement qui rend les parois des WC plus glissantes et faciles à nettoyer. Il suffit de tirer la chasse d’eau une fois pour éliminer toutes les saletés qui y sont collées !

Saviez-vous que mine de rien, les toilettes gaspillent beaucoup d’eau, environ 6 litres à chaque fois que vous tirez la chasse d’eau ? C’est encore pire lorsqu’elles sont sales et que l’on doit tirer la chasse plusieurs fois. Des chercheurs de la Penn State University ont développé un revêtement pour toilettes qui permet de les rendre beaucoup plus économes en eau.

Tak-Sing Wong, professeur d’ingénierie et co-auteur des recherches, explique : « Notre équipe a mis au point un revêtement résistant aux liquides, aux boues et aux bactéries, biologiquement inspiré, qui peut essentiellement permettre aux toilettes de s’auto-nettoyer. »

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Natural Balance, un ingénieux pot de plante auto-arrosant

Pour développer le revêtement, le professeur Wong et ses collègues sont partis du constat que les matières fécales restent souvent collées aux parois des toilettes, ce qui demande souvent de tirer plusieurs fois la chasse d’eau pour s’en débarrasser. Ils ont alors eu l’idée d’appliquer un revêtement spécial sur les parois des WC pour les rendre plus glissantes.

Baptisé LESS, le revêtement se décline sous la forme de spray en deux étapes qui se pulvérise sur les toilettes en céramique. Le premier spray crée une couche lisse sur les parois des WC, le second spray y vaporise un lubrifiant qui permet aux matières fécales, aux bactéries et à l’eau de glisser plus facilement sur les parois.

Les chercheurs ont déjà testé le revêtement avec succès : grâce au produit, il suffit de tirer la chasse d’eau une seule et unique fois pour que tout disparaisse et que les toilettes soient bien propres. LESS est d’autant plus pratique et économique car il peut supporter jusqu’à 500 chasses d’eau avant qu’il ne soit nécessaire de le renouveler.

L’utilisation de LESS permettrait ainsi de réaliser d’importantes économies sur l’utilisation d’eau douce dans les toilettes (environ 140 milliards de litres seraient consommés tous les jours à travers le monde). Les écolos peuvent se rassurer, ce nouveau revêtement ne représente pas de danger pour la nature parce que lorsqu’il se décompose, il ne laisse derrière lui que des substances inoffensives comme da la silice, de l’eau ou du dioxyde de carbone.

Pour ceux qui sont intéressés par LESS, le produit est déjà disponible en vente sur le site web officiel de l’entreprise Spot LESS Materials au prix de 20 dollars.

Photo de couverture De New Africa / Shutterstock