Insolite

Belgique : une commerçante de Lanaken propose des frites au Nutella !

Nos amis belges sont connus pour leur humour et parfois leurs idées un peu farfelues... Si vous souhaitez déguster des frites au Nutella, rendez-vous à Lakanen et donnez-nous votre avis !

Demain c’est la Chandeleur ! Les crêpes vont sauter des poêles, les pots de confiture, miel ou sucre d’érable vont se mettre sur leur 31. Et vous devriez vous régaler… Il serait bien étonnant qu’un pot de pâte à tartiner à la noisette ne fasse pas son apparition…

Si vous êtes belge, ou que vous n’avez pas envie de manger des crêpes mais des frites, nous avons peut-être un bon plan (ou pas) pour vous ! L’idée de cette commerçante belge est plutôt inattendue et ne fait pas l’unanimité… Depuis la fin de l’année dernière, Crème burgerke propose des barquettes de frites… au Nutella !

À LIRE AUSSI :
Pâques : dans ville de Lasne (Belgique) on ne chasse pas les œufs, mais les bières géantes !

On a déjà vu les glaces à la mayonnaise et la bière au cassoulet alors après tout pourquoi pas des frites au Nutella ? Autant vous dire que les clients hésitent à payer 3.75€ pour une barquette de frites au chocolat ! Le musée de la frite de Bruges s’insurge : la frite au Nutella ne franchira pas les portes de l’institution !

Noella, la commerçante voulait proposer un mets original pour le marché de Noël, pari gagné ! L’histoire ne dit pas si ses frites sont cuites dans la graisse de bœuf qui fait la renommée des frites belges… Et pour être sincères, on espère qu’elle a choisi une huile végétale. Car, pour le coup car le mélange bœuf, pommes de terre, nutella ne semble pas très avenant !

Nous ne sommes pas allés jusqu’à Lanaken pour savoir si les frites sont bonnes et si elles se marient bien avec le Nutella ! La commerçante n’a peut-être pas eu l’idée du siècle mais en termes de coup marketing, c’est plutôt bien joué… Et après tout, si le sucre remplace le sel sur les frites, ce n’est peut-être pas si mauvais que ça !

Via
france3-regions.francetvinfo.fr
Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 
Bouton retour en haut de la page