Confinement : déguisés en chien, en sacs poubelles ou en buisson, ils tentent de sortir malgré le confinement.

Ils ne savent plus quoi inventer pour contourner les règles du confinement. Ce n'est pas une bonne idée mais ces déguisements drôles montrent l'imagination de certains, et c'est hallucinant !

De nombreux pays dans le monde découvrent ce que veut dire le mot « confinement » depuis quelques semaines… La vie s’organise autour des réseaux sociaux, des défis sur internet et des sorties autorisées. Mais ce confinement donne des idées drôlissimes à certains habitants.

Soit, ils essaient de contourner la loi de manière vraiment bizarre, et ce n’est pas une bonne idée. Soit, ils débordent d’imagination pour faire le buzz et c’est plutôt réussi… Déguisés en chien, en buisson ou en sacs poubelles, certains ne reculent devant rien pour gagner quelques heures à l’extérieur de chez eux…

Le déguisement chien :

A Tolède dans le sud de l’Espagne, un chien bizarre a fait son apparition dans les rues de la ville… Un homme, déguisé en chien marche à quatre pattes sur le trottoir… en toute discrétion ou presque ! Cette photo drôle au demeurant indigne pourtant les espagnols.

Le pays est l’un des plus touché en Europe et ce déguisement ne passe pas ! Si en temps normal, il pourrait faire hurler de rire, aujourd’hui il indigne. De nombreux habitants ont d’ailleurs signalé son comportement irresponsable aux autorités.

https://twitter.com/Talaverano78/status/1241663913378426882

Le déguisement sac poubelle :

On ne sait pas d’où provient cette petite vidéo mais elle est franchement hilarante. Deux sacs poubelles sur un trottoir immobiles au passage des voitures… Une personne dans chaque sac poubelle et ces sacs marcheurs qui se déplacent dès que la voie est libre.

Le déguisement buisson :

Celui-ci a sans doute joué dans la pub Cetelem ! C’est en tout cas, dans cet accoutrement qu’il décide de se glisser pour sortir pendant le confinement. Le ridicule ne tue pas, mais là côté discrétion c’est plutôt raté !

La livraison de bière par voiture télécommandée :

Difficile de ne pas partager une bière* avec son voisin ! Qu’à cela ne tienne, un habitant du Wisconsin livre le breuvage à domicile via sa voiture radiocommandée… Drôle et plutôt habile non ?

https://www.facebook.com/trevor.reinke.3/videos/10222577989786473/

 

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. La vente d’alcool est interdite aux mineurs de moins de 18 ans.
Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page