Insolite

Covid-19 en Indonésie : des anti-masques condamnés à creuser les tombes des morts

Décidément, les autorités indonésiennes ne blaguent pas avec les anti-masques. Au moins huit de ces personnes ont été condamnées à creuser des tombes pour les victimes du coronavirus.

Vous ne portez pas de masque ? Alors creusez des tombes ! Voilà une sanction que les autorités indonésiennes ont instaurée pour créer un effet dissuasif contre les violations de l’obligation du port du masque. Mais plutôt que d’attendre que le public se rende compte de cette nouvelle mesure, les dirigeants sont directement passés à l’action.

Au moins huit personnes ont été ainsi forcées de creuser des tombes pour celles et ceux décédés du Covid-19. « Nous n’avons que trois fossoyeurs disponibles actuellement, alors j’ai pensé que je pourrais ordonner à ces personnes de travailler avec eux », a confié au Jakarta Post le chef du district de Cerme dans la province du Java oriental, Suyono.

À LIRE AUSSI :  Pourquoi les masques chirurgicaux jetables ont-ils une face de couleur bleu ?

Un avertissement pour les récalcitrants

Selon ce responsable, il s’agit non seulement d’une punition pour les huit contrevenants, mais aussi d’un avertissement pour ceux qui ne respectent pas l’obligation du port du masque. Le Jakarta Post note toutefois que les anti-masques punis ne s’occupent pas des cadavres. Leur travail se limite à l’établissement de la fosse et à la mise en place des structures nécessaires. En fait, la manipulation des dépouilles mortelles incombe au personnel de santé du district de Cerme qui dispose d’un équipement de protection intégrale.

En ce qui concerne les huit personnes mises en cause, elles ont été organisées de façon à ce que chacune d’elles exécute une tâche spécifique. Concrètement, deux individus ont été affectés à chaque tombe, l’un se chargeait de l’excavation alors que l’autre s’occupait de la mise en place de la planche de bois à l’intérieur de la tombe.

Plus de 9000 morts

L’Indonésie est le pays d’Asie du Sud Est le plus durement touché par le Covid-19. Avec plus de 9200 décès et un nombre de cas qui s’élève à environ 232 620 depuis le début de la pandémie, le pays a renforcé les mesures prévoyant le port obligatoire du masque en juillet. Cette décision a été prise suite à une forte augmentation des cas dans l’est de Java. Une enquête menée dans la région a révélé que 70 % des habitants ne portaient pas de masque.

Malheureusement, comme beaucoup d’autres pays à faible revenu, l’Indonésie a du mal à endiguer la propagation du virus. Cela est dû à un manque de moyens pour détecter les cas positifs. En mettant en place cette sanction pour le moins insolite, les autorités espèrent donc réduire les cas contacts en forçant les gens à porter un masque.

Photo de couverture Paul Maguire / Shutterstock

 

Via
thejakartapost.com

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page