Il invente une roue de vélo « increvable » avec des bâtons de colle chaude

Un vélo avec des roues fabriquées à partir de bâtons de colle chaude, voilà la dernière invention du Youtubeur Sergii Gordieiev. Une vidéo publiée le 12 octobre dernier montre les différentes étapes de la conception. Elle a déjà accumulé plus de 350 000 vues.

The Q est une chaîne YouTube suivie par près de 13,2 millions de personnes à travers le monde. Elle est gérée par l’ingénieur et vidéaste Sergii Gordieiev. Cet Ukrainien qui déborde d’idées réalise des vidéos illustrant sa façon de mettre au point ses inventions. Ce que l’on peut dire, c’est que ces dernières sont pour la plupart très originales. Parmi elles, beaucoup ont fait la une des journaux. Le jeune bricoleur a conçu de nombreuses roues de vélo très insolites comme la “demi-roue”, coupée en deux parties égales, la roue omnidirectionnelle, la roue sans axe ou encore une roue « scie circulaire »…

Des créations plus intéressantes les unes que les autres

Le « Bike for speed » fait également partie de ses inventions ayant réussi à dépasser la barre des trois millions de vues. Il s’agit d’un vélo retravaillé qui intègre un énorme plateau. Cette modification a permis à l’engin d’atteindre une vitesse maximale de 64 km/h, ce qui est impressionnant pour une bicyclette ! Il faut croire que Sergii  adore expérimenter les changements physiques et mécaniques des vélos. Après le Bike for Speed et l’Elliptical Bike, arrive maintenant le vélo avec des roues fabriquées à partir de bâtons de colle chaude. Le travail s’est fait en plusieurs étapes, cette fois-ci, moins laborieux que d’habitude. « Vous pouvez mouler et couler des bâtons de colle dans n’importe quoi. Mais la première idée m’est venue à l’esprit – essayons d’utiliser des bâtons de colle comme pneus de vélo »explique l’inventeur.

Des pneus fabriqués avec de la colle chaude

Dans la vidéo qu’il a postée sur YouTube, il commence par utiliser une imprimante 3D pour fabriquer des supports qui serviront de moules pour façonner les pneus. Les supports sont fixés en rond autour des deux jantes. Par la suite, les bâtons de colle sont placés dans une marmite qui passera au micro-ondes. Une fois la colle entièrement liquéfiée, elle est versée dans les moules afin d’épouser la forme intérieure. Le tout est laissé à l’air ambiant, le temps de durcir. Quand la colle a refroidi, les moules sont retirés et les imperfections au niveau des nouveaux pneus en plastique sont corrigées à l’aide d’un souffleur d’air chaud.

Des pneus increvables
Des pneus increvables. Crédit photo : Sergii Gordieiev (Capture d’écran YouTube)

Le plaisir d’inventer

Cette invention très originale pourrait bien résoudre le problème de la crevaison des pneus. En effet, comme les pneus originaux de Gordieiev sont dépourvus de chambre à air, il n’y a pas de risque de dégonflage, mais plutôt d’usure. Un autre avantage : l’adhérence des roues au sol serait meilleure. Cependant, nous ignorons ce qu’il adviendrait si les températures étaient vraiment élevées… Ce qui est sûr, c’est que l’inventeur réalise ses expériences pour le plaisir du partage et non dans un but de production… Plus d’informations sur la chaine The Q (YouTube)

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans le journalisme en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page