Auto / Moto

Il invente une roue de vélo omnidirectionnelle totalement fonctionnelle

Puisqu'il a deux roues, catégorisons-le comme un vélo... Mais attention, si vous le pilotez comme un vélo classique c'est la gamelle assurée !

James Bruton est un inventeur un peu fou qui n’en finit plus de proposer des objets un peu loufoques, il faut bien le reconnaître… Sa dernière invention concerne un vélo qu’il a équipé d’une roue omnidirectionnelle à l’avant. Cette roue, que l’on trouve généralement sur les robots, permet au vélo d’aller en tous sens… L’inventeur prévient que pour utiliser ce vélo, vous devez d’abord oublier tout ce que vous avez appris pour en faire ! Dans une vidéo, il explique et montre comment il peut tourner la roue sur place grâce à l’électronique du système. Cela donne un vélo très étrange doté d’une énorme roue verte et rouge, c’est, à notre connaissance, le premier vélo à roue omnidirectionnelle au monde… Et le conduire doit relever de l’impossible ou presque ! Découverte !

C’est quoi une roue omnidirectionnelle ?

Aussi appelées roues mecanum, elles permettent à un véhicule de se diriger dans n’importe quelle direction. Elles peuvent donc avancer, reculer ou « rouler » latéralement.  Les roues omnidirectionnelles ont été inventées par le suédois Bengt Ilon en 1973. Chaque roue est indépendante, motorisée et commandée pour produire un mouvement. Généralement ces roues sont placées en rectangles avec des axes principaux de rotation des roues parallèles… A la périphérie de chaque roue, se trouvent des petites roulettes non motorisées qui permettent le mouvement. Elles sont donc, la plupart du temps, utilisées sur des robots, mais apparemment elles fonctionnent aussi pour le vélo de Bruton !

un concept de roue omnidirectionnelle
Crédit photo : James Bruton

Le vélo de Bruton fonctionne et il le prouve

James Bruton est ingénieur et dans une autre vie, il était concepteur de jouets, ce qui l’a sûrement aidé pour cette invention un peu déjantée. La roue omnidirectionnelle de son vélo peut donc se déplacer dans plusieurs direction grâce aux petites roues disposées sur sa circonférence… Elle permet donc de rouler ou même de glisser latéralement. Dans la pratique, il est possible de garder l’axe d’un vélo classique, lorsque la roue est « dans le bon sens ». Il a ajouté un système de verrouillage quand la roue est dans l’axe, pour éviter les sorties de route inopinées. Après quelques entraînements, il a finalement réussi à opérer un demi-tour avec le mode d’équilibrage activé.

À LIRE AUSSI :
Soldes sur le vélo d'appartement MOMA BIKES chez CDiscount !

La conception de cet étrange vélo !

Pour réaliser ce projet, le concepteur a construit et installé une roue omnidirectionnelle géante sur le devant d’un vélo, tandis qu’avec une électronique intelligente, il a réussi à contrôler la roue afin de pouvoir conduire le véhicule. Pour lui, le plus difficile a été de démarrer avec le mode équilibrage activé… Il explique que ses connaissances de conduite sur un vélo classique l’ont plutôt desservi qu’autre chose. Alors qu’il tentait de diriger le vélo omnidirectionnel comme un vélo classique, les roulettes, elles, avaient la tension nécessaire pour aller dans le sens opposé ! Il est parvenu à dompter l’engin en verrouillant ses bras et en se penchant dans la direction qu’il avait choisi… Cet étrange vélo n’est qu’un concept et ne sera probablement jamais commercialisé. Mais il a le mérite d’avoir été créé et franchement, il vaut le coup d’œil ! Plus d’infos : James Bruton Facebook / Instagram

une roue avant omnidirectionnelle
Crédit photo : James Bruton

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page