Insolite

Les japonais ont trouvé une astuce pour manger au “restaurant” pendant le confinement

La Compagnie All Nippon Airways innove ! Avions cloués au sol et restaurants fermés, elle ouvre les cabines des classes affaires pour des repas luxueux, réservés à l'élite japonaise !

Les aéroports sont fermés ou presque, les restaurants gardent portes closes ? Qu’à cela ne tienne, une compagnie aérienne japonaise décide de braver les interdits et met en place un procédé plutôt insolite. Mais en respectant les conditions du protocole sanitaire !

Ainsi la compagnie japonaise All Nippon Airways propose désormais un repas en première classe dans un avion… Attention, n’imaginez pas que vous décollerez de Tokyo pour déguster votre menu au-dessus du pays du Soleil Levant… Non ! Vous dégusterez vos sushis cloués au tarmac mais à bord d’un avion… Un voyage gustatif uniquement donc mais dans un lieu plutôt insolite.

Le service première classe n’est cependant pas réservé à toutes les bourses, puisque le repas se paie environ 460€. Les repas proposés sont ceux réservés aux longs courriers habituels. Le 31 mars derniers 56 personnes ont pu déguster leurs mets à bord d’un avion. Au menu, du bœuf à la japonaise, du bœuf à l’occidentale ou du poisson.… Avec une vue imprenable sur le tarmac de l’aéroport Haneda de Tokyo !

La compagnie All Nippon Airways explique qu’elle a voulu permettre à des passagers de découvrir la classe affaire avec leurs cinq sens ! Ne serait-ce pas plutôt un moyen comme un autre de faire entrer un peu d’argent dans les caisses de la compagnie aérienne. Le secteur aérien enregistre un énorme manque à gagner depuis un an… Et il faut bien innover pour tenter de stopper l’hémorragie provoquée par la Covid 19 !

À LIRE AUSSI :
Japon : un important gisement de terres rares qui pourrait couvrir les besoins pendant des siècles
Les japonais ont trouvé une astuce pour manger au "restaurant" pendant le confinement
All Nippon Airways propose désormais un repas en première classe dans un avion cloué au sol. Crédit photo : Shutterstock / LightField Studios (photo d’illustration)

“Nous avons conçu ce service pour que les clients puissent ressentir l’ambiance des cabines de première classe et de classe affaires avec tous les cinq sens»” raconte le responsable du projet . “L’idée a été conçue par des employés qui voulaient utiliser des avions stationnés au milieu des restrictions de voyage liées aux coronavirus.” explique le site Nikkei Asia.

En avril, 22 dîners et déjeuners de trois heures sont déjà prévus. A quand un diner aux chandelles avec vue plongeante sur Orly ou Roissy ? Pour ce prix, mieux vaut peut-être un pique-nique champêtre de Luxe en forêt de Fontainebleau ou d’ailleurs non ?

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page