Lifestyle

Onara : une Tiny House bois et métal ouverte sur la nature

Orana, la dernière née de Baluchon située quelque part en Haute Savoie, nous invite au voyage.

Le fabricant français de Tiny House Baluchon se situe dans la région des Pays de La Loire, et depuis quelques années maintenant, son carnet de commande ne désemplit pas. Il faut dire qu’avec les confinements et l’intérêt que suscite les tiny-house auprès de ceux qui souhaitent une reconnexion à la nature, elles semblent être devenues, pour beaucoup, les maisons idéales.

Secondaires le plus souvent, elles deviennent de plus en plus des résidences principales. La dernière arrivée chez Baluchon s’appelle ORANA, ou « Bonjour » en tahitien. Et c’est tout naturellement un séjour à Tahiti qui a inspiré Barbara, sa propriétaire. Présentation.

En détail

En découvrant la Orana, c’est sa très grande baie vitrée de près de 3m de haut qui nous invite à entrer. Disposant de ventaux coulissants, elle permet d’agrandir l’espace de vie pour une future terrasse, on a presque l’impression d’être à l’intérieur et à l’extérieur à la fois. Grâce à un grand bac à fleurs amovible, il y a aura la possibilité de faire une façade végétalisée.

L'interieur de la Tiny House Onara de Baluchon
La Tiny House Onara de l’entreprise Baluchon. Crédit photo : Baluchon

Lumière et chaleur sont les maîtres mots de l’intérieur de cette tiny-house. Le salon se dote d’un canapé confortable et d’un petit bureau pour travailler. Des espaces de rangement viennent se cacher dans le bas du pignon et se prolongent dans l’extension.

La propriétaire des lieux dispose uniquement d’un congélateur, puisqu’elle ne souhaitait pas de réfrigérateur. Dans la cuisine, on retrouve un tiroir vertical à trois niveaux pour ranger les bocaux de vrac, mais également un évier et une plaque de cuisson. Les rangements se trouvant en hauteur, il a été prévu un marche pied intégré pour pouvoir y accéder.

La salle de bain est plutôt spacieuse (160 x 80 cm), il est d’ailleurs possible de s’y doucher à deux ! On y trouve également des toilettes sèches en angle (avec seau et copeaux),un meuble lavabo avec rangements ainsi que la machine à laver.

À LIRE AUSSI :
Tiny House : Quadrapol dévoile sa dernière maisonnette en bois sur roues, la Cabana !

Enfin, la chambre, accessible par une échelle amovible, se trouve sur mezzanine et offre un couchage de 140 x 190 cm. Barbara habite cette maison toute l’année, nichée quelque part en Haute Savoie.

Les caractéristiques techniques de la Orana

  • Châssis : Remorque Baluchon avec option peinture;
  • Longueur utile: 6 mètres;
  • Ossature : Epicéa Classe 2;
  • Isolation : Coton, lin et chanvre pour le plancher, les murs et le plafond;
  • Fenêtres et Porte : Menuiseries mixtes bois/aluminium;
  • Double vitrage;
  • Pare-pluie Proclimat et frein vapeur OuatEco (hygrovariable)
  • Equipements électroménagers : Chauffe-eau instantané au gaz Saunier Duval; table de cuisson gaz Sauter; congélateur Klarstein;
  • Parquet et plancher : Pins des Landes massif thermotraité avec lames vitrifiées et vissées sur lambourdes;
  • Couverture : Bacs aluminium à joints debouts;
  • Bardage en red cedar avec saturateur anti-UV;
  • Lambris : Epicéa brut blanc et épicéa naturel raboté;
  • Aménagement : Chêne massif et épicéa;
  • Ventilation : VMC double-flux Lunos + extracteur d’air;
  • Appareillage électrique Legrand et éclairage LED.

La législation française sur les tiny-houses

Une tiny-house est une résidence mobile, et cela vous soumet à quelques obligations. Comme pour une caravane, si celle-ci reste dans votre jardin moins de 3 mois, aucune démarche n’est à effectuer.

Si, en revanche, vous comptez l’installer sur une durée plus longue, voire en faire votre habitation, vous devrez faire une déclaration préalable de travaux en mairie. Si l’emprise au sol de votre tiny house dépasse les 20 m², il faudra demander un permis de construire. Mais il est peu probable que ce soit le cas, les tiny houses étant généralement d’une surface inférieure à 20 m².

Quant à l’assurance, elle est obligatoire en France, et ce sont deux contrats que vous devrez signer: l’un qui l’assure en tant que caravane puisqu’elle est tractée et doit donc être liée au contrat du véhicule tracteur, le second pour une assurance habitation.

Source
Baluchon.frGreenkub.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page