Yohan Dehan et Allan Schinazi, deux jeunes avocats parisien, viennent de lancer l’application Flash Avocat. Promesse de l’appli, faire sauter vos amendes en un clic, ou presque….

L’objectif est de mettre en relation les automobilistes qui souhaitent contester une amende avec un avocat spécialisé. Le concept est extrêmement simple. L’utilisateur capture une image de son PV et la transfert au cabinet juridique. L’amende est ensuite décortiquée par les deux avocats afin de trouver un vice de forme ou de procédure. Selon les deux juristes, 80 à 90% des PV seraient contestables, dans le cas contraire…

On ne va pas faire miroiter le fait qu’on peut faire annuler la contravention. On dit à quoi le client s’expose, ce qu’il gagne, ou pas, à attaquer. Il est ensuite toujours libre de passer ensuite par nos services ou d’aller voir un autre cabinet

L’application a deux objectifs, celui de faire de la publicité pour le cabinet (autorisée depuis quelques mois) et proposer facilement des devis aux utilisateurs.

Avec Flash Avocat, les deux jeunes créateurs cherchent en fait à démocratiser et même révolutionner le conseil juridique. On veut démocratiser les démarches, simplifier l’accès au client, à des prix qui sont les mêmes pour tous. On ne commence pas à faire payer dès que le client a franchi la porte et s’est assis sur le siège.

flash-avocat-app

Au niveau des tarifs, comptez une vingtaine d’euros pour un simple stationnement et 85 euros pour les autres types d’infractions. Rajoutez en plus les frais de représentation au tribunal.

Si les prix sont aussi bas nous explique Allan Schinazi, c’est grâce au volume.

Au lieu d’avoir un avocat qui se déplace au tribunal pour un client, il se déplacera pour 50 clients. Ça permet de faire payer moins cher, forcément.


   bt_download_googleplay_fr bt_download_appstore_fr

A lire également sur le même sujet :

iPhone | Une application ANTI-PV
Lyon | Une application pour frauder les TCL

   
23 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1