Mobilité / Santé

Des chercheurs gallois pensent avoir découvert une cellule T capable de vaincre tous les cancers !

Un traitement universel contre le cancer ? C'est sûrement le rêve de nombreuses personnes, chercheurs ou malades... Mais ce ne sont que les balbutiements d'une étude qui pourrait changer le monde !

Et si un nouveau traitement pouvait révolutionner la médecine en traitant tous les cancers ? Avouons que ce serait plus que révolutionnaire ! Des chercheurs de l’université de Cardiff au Pays de Galles ont peut-être mis à jour, par hasard, une cellule T (ou lymphocite T) capable de cette prouesse.

La cellule est pour le moment en laboratoire et le test sur des humains n’est pas au programme de suite, mais ils pensent réellement avoir fait une découverte importante. Un véritable espoir pour les malades et pour ceux qui cherchent un moyen de lutter contre ce fléau qui tue encore des milliers de personnes chaque année.

A LIRE AUSSI :
Ce test de dépistage du cancer par prise de sang ne demande que 10 minutes

D’après l’auteur principal de l’étude, Andrew Stewell, cette découverte est fortuite et la cellule était inconnue des chercheurs. Le lymphocyte T a la particularité de s’attaquer aux cellules cancéreuses sans toucher aux cellules saines. Il est en fait porteur d’un récepteur capable d’exterminer les cellules cancéreuses (poumons, colons, seins, reins, prostate etc…)

Quelles techniques ?

Lorsqu’un cancer se déclare, c’est à cause d’une dérégulation du système immunitaire. Les lymphocytes qui protègent notre corps ne reconnaissent pas les cellules malades et les laissent se propager. Lors d’une immunothérapie, on injecte des anticorps qui s’attachent aux lymphocytes et leur permet d’identifier les cellules malades. On peut également prélever des lymphocytes et les transformer en laboratoire pour qu’ils combattent le cancer.

Les lymphocytes T seraient donc injectés dans les lymphocytes prélevés dans le sang du malade en ayant été préalablement modifiées génétiquement. Ils deviendraient des « combattants » des cellules malades bien plus puissants que les précédents et ce, pour tous les types de cancers.

Attention, nous ne faisons que rapporter les propos tenus par les chercheurs de cette étude. Il faut donc prendre ces informations balbutiantes avec toutes les précautions qu’impliquent la gravité d’une maladie comme le cancer. Mais il faut quand même avouer que c’est un véritable espoir pour tous ceux qui luttent contre le(s) cancer(s).

Photo de couverture fusebulb / Shutterstock

Via
huffingtonpost.fr
Source
nature.com
Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer