Handicap / Inclusion

Neeobreath : une société bretonne invente le masque cristal inclusif, plus filtrant… et transparent !

Les masques sont toujours présents dans nos vies et on ne sait pas encore pour combien de temps... Neeobreath invente le masque qui filtre et qui redonne le sourire aux gens.

A l’heure où notre troisième déconfinement s’amorce, la question des masques chirurgicaux va à nouveau se poser. Rappelons que, pour le moment, même vaccinés, le port du masque reste obligatoire dans la plupart des régions françaises. Une société bretonne, basée à Quessoy (Côtes-d’Armor) vient de lancer un nouveau masque qui se veut l’un des plus filtrants du marché actuel.

Son nom : Neeobreath, un masque 100% Made In France, qui pourrait changer la vie à bien des professionnels. Ce masque d’un nouveau genre est filtrant, transparent et réutilisable. Depuis des mois maintenant, nous ne voyons plus les sourires sur les visages, ce masque pourrait bien nous changer la vie à nous aussi.

Un masque “Cristal”

Les premiers à s’équiper de ce nouveau masque breton sont les militaires de la Marine Nationale. Neeobreath ou « masque cristal » se veut novateur et parfaitement protecteur. Guillaume Turbec, concepteur du Neeobreath explique dans les colonnes de France 3“On voit de tout dans le milieu des masques actuellement. Moi, je voulais créer quelque chose de transparent et surtout efficace et sûr et de qualité française »

En quelques mois à peine, quatre exactement, Neeobreath devient le premier masque breveté qui ne génère aucune buée. Cette innovation est possible grâce à quatre valves et un filtre qui sont parmi les meilleurs du marché actuel.

3 modes de filtration

Le masque dispose de trois modes de filtration. Le mode “classique”, le mode “communication” en retirant une ou deux soupapes d’expiration (perte de l’effet double flux) et enfin le mode “sport” en retirant les soupapes d’inspiration pour optimiser la surface du filtre (simple flux), tout cela “sans perdre en qualité de filtration” promet l’entreprise dans sa vidéo de démonstration.

À LIRE AUSSI :  Une roboticienne invente et reçoit un prix pour le premier exosquelette pour enfant qui "grandit avec lui"

Un filtre tueur de virus

Le filtre se veut virucide et fonctionne grâce à un principe actif à base de cuivre… Sa durée de vie est d’un mois et il coûte 9€. Qui plus est, le filtre réutilisable réduit l’impact écologique des masques jetables.

Pour qui, pour quoi faire?

« Cela concerne les personnes touchée par un trouble autistique et celles malentendantes mais ce n’est pas tout. Il faut aussi penser aux commerçants, aux restaurateurs ou encore aux professionnels de l’audition qui ont besoin de ces masques pour communiquer avec ces personnes » expliquait l’adjointe délégué au handicap à la mairie d’Evreux, Francine Maragliano sur le site france3-regions.

Cela implique également les 385 000 enfants scolarisés en situation de handicap précisait fin septembre de l’année dernière la secrétaire d’état sur le site sudouest.fr “En cette rentrée, quelque 385 000 enfants en situation de handicap ont repris le chemin de l’école, 6% de plus que l’an passé, a par ailleurs rappelé la secrétaire d’Etat, sans préciser toutefois le nombre d’enfants privés d’école.

Et la suite ?

Et les innovations ne devraient pas s’arrêter là, car Neeobreath travaille actuellement sur un autre type de filtre, en fibres naturelles. Pour réduire encore l’impact écologique avec une matière 100% recyclable. Nous ne savons pas pour combien de temps encore, nous devrons porter le masque, mais retrouver le sourire sur les visages semblent tout de même plus sympa !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page