Les « effets désirables » du vaccin, une campagne de sensibilisation à la vaccination destinée aux jeunes !

Parce que nous venons de "re"passer la barre des 10 000 cas par jour, la vaccination devient le dernier rempart contre cette nouvelle vague qui se dessine ! Les autorités essaient de convaincre les jeunes que le vaccin sera leur "pass" l'été !

Depuis lundi dernier et l’allocution du Président de la République, la France se déchire ! D’un côté ceux qui ont reçu les deux doses réglementaires de vaccins, de l’autres les « anti-vax » ! Les soignants qui devront être vaccinés avant le 15 septembre ne sont pas en reste, et commencent à faire entendre leurs voix !

On ne parlera pas de la classe politique qui ne manque pas de commenter ces nouveaux dispositifs ! Pass Sanitaire, vaccination, test PCR, tous ces mots prennent désormais un nouveau sens ! Il faut dire que le fameux « variant Delta » commence à faire dangereusement bondir les statistiques journaliers.

Une campagne de vaccination pour les jeunes

Les autorités françaises se lancent depuis quelques jours dans une campagne de vaccination sans précédent ! D’après Olivier Véran, ministre de la santé, dans le journal France Info le 15 juillet : « 96% des personnes ayant développé une forme symptomatique la semaine dernière n’étaient pas vaccinées ». L’Agence Régionale de Santé de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, vient de lancer une campagne vaccinale originale !

Afin de toucher les plus jeunes, l’ARS PACA mise sur les « effets désirables » du vaccin… Concrètement, si l’on est vaccinés, on peut s’embrasser, danser, se regrouper entre amis, courir sur la plage … Une manière originale de dire aux plus jeunes : « Faites-vous vacciner, vous aurez plus de libertés » ! Une campagne de publicité pile dans l’air du temps puisque dès le 21 juillet, le pass sanitaire sera obligatoire dans de nombreux lieux en France.

Le pass sanitaire c’est quoi exactement ?

Sur le site du gouvernement, on nous explique que c’est « la présentation, numérique (via l’application TousAntiCovid) ou papier, d’une preuve sanitaire ». Et pour pouvoir obtenir ce pass sanitaire trois solutions s’offrent à vous :

  • Avoir reçu les deux doses de vaccin et avoir passé la période des 14 jours (ramenée à 7 jours) après la seconde dose.
  • Présenter un test antigénique de moins de 48 h
  • Avoir un certificat d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois attestant que l’on est guéri de la Covid !

Sans l’une de ces solutions, normalement vous ne devriez plus pouvoir accéder aux piscines des campings, restaurants (intérieur ou terrasse), concerts, discothèques etc….

Les vaccins, un sujet qui divise !

Chacun sa liberté de penser certes, mais dans ce cas, comment expliquer que dès le lundi soir, le site Doctolib a enregistré plus de 900 000 demandes dans la soirée ? Comment expliquer également que les centres de vaccinations soient pris d’assaut… Et qu’accessoirement les « non-vaccinés » râlent pour les délais d’attente… Peut-être en voyant l’espoir de vacances à annuler se pointer à l’horizon ? Il y a quelques semaines encore, il était possible de se faire vacciner dans les 24 heures suivant le rendez-vous ?

Ces antivax là ne l’étaient-ils que parce qu’ils n’avaient pas pris le temps de prendre rendez-vous ? Quant à celles et ceux, qui, par conviction, estiment que la vaccination est une privation de liberté ! La liberté ne s’arrête-t-elle pas où commence celles des autres ? Ne pas se faire vacciner, n’est-il pas une atteinte à la liberté de ceux qui le sont ? A méditer peut-être ?

Les « effets désirables » du vaccin, une campagne de sensibilisation à la vaccination destinée aux jeunes !
Visuels de la campagne – Vaccination Covid-19. Crédit photo ARS PACA
Les « effets désirables » du vaccin, une campagne de sensibilisation à la vaccination destinée aux jeunes !
Visuels de la campagne – Vaccination Covid-19. Crédit photo ARS PACA
Les « effets désirables » du vaccin, une campagne de sensibilisation à la vaccination destinée aux jeunes !
Visuels de la campagne – Vaccination Covid-19. Crédit photo ARS PACA
Les « effets désirables » du vaccin, une campagne de sensibilisation à la vaccination destinée aux jeunes !
Visuels de la campagne – Vaccination Covid-19. Crédit photo ARS PACA
Les « effets désirables » du vaccin, une campagne de sensibilisation à la vaccination destinée aux jeunes !
Visuels de la campagne – Vaccination Covid-19. Crédit photo ARS PACA
Les « effets désirables » du vaccin, une campagne de sensibilisation à la vaccination destinée aux jeunes !
Visuels de la campagne – Vaccination Covid-19. Crédit photo ARS PACA
Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
paca.ars.sante.fr

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page