Santé

Une nouvelle étude britannique révèle que le coronavirus peut survivre 5 jours sur un masque

Nos masques pourraient-ils finalement nous contaminer à notre insu ? Une étude de Santé Publique Angleterre révèle que le virus survivrait plus qu'on ne l'imagine sur certaines surfaces !

Pendant que l’épidémie de Covid19 continue de progresser, des études sont faites chaque jour ou presque sur ce virus, ses conséquences ou ses capacités. Mais d’autres études sur les objets collatéraux se déroulent chaque jour ou presque. Une récente étude passe au crible les masques chirurgicaux et les tissus et tente de déterminer le temps de survie du virus sur ces objets.

Ainsi une étude parue le 11 mars sur Biorxiv révèle que ce virus serait plus résistant qu’on ne le pensait, et notamment sur les surfaces. Et encourage donc les gens à ne pas repositionner un ancien masque sur leur nez ! Explications.

Masque et vaccination, les armes face au virus

Le masque est devenu un outil indispensable pour lutter contre la propagation du coronavirus. Il est, aujourd’hui, obligatoire partout, en extérieur comme en intérieur. Et il est même recommandé de le porter pendant les repas, lorsqu’ils se font en présence de personnes vulnérables. Si la vaccination est aujourd’hui notre seule arme, nous ne serons pas tous vaccinés demain. En attendant, il va falloir continuer à faire avec les masques.

Combien va vous coûter l'interdiction des masques en tissu de catégorie 2 ?

Que révèle cette nouvelle étude ?

Des chercheurs de Santé Publique Angleterre (Public Health England) viennent donc de publier des résultats d’une étude sur la capacité du virus à survivre sur les matières. Vous pensez peut-être que c’est une étude de plus… Sans grand intérêt ! Et pourtant, on sait déjà que le virus se transmet de plusieurs manières. Et notamment sur les matières et surfaces ! On sait par exemple que l’on peut « récupérer » le virus en touchant une table sur lequel il serait.

Une nouvelle étude britannique révèle que le coronavirus peut survivre 5 jours sur un masque
le virus peut survivre jusqu’à 5 jour sur un masque. Crédit photo : Shutterstock / Napoleonka

Par exemple, cette étude indique que le virus peut survivre jusqu’à 5 jour sur un masque ou 4 jours sur de l’acier inoxydable.  Et cet acier, on le retrouve sur les caddies, dans les rayons des supermarchés… Cette étude rappelle alors l’importance du gel hydroalcoolique en entrant ET en sortant d’un magasin, mais également l’importance du port du masque.

Nous sommes tous tentés de conserver nos masques même jetables pour la sortie suivante ! Des études ont prouvé que l’on pouvait les laver sans qu’ils ne perdent leur efficacité… En revanche, les mettre et les remettre plusieurs jours d’affilé n’est donc pas une bonne idée ! L’idéal étant d’avoir un filet à masque, de les déposer à chaque retour et de les laver tous ensemble sans jamais les remettre avant lavage !

Salomon devance Décathlon en dévoilant les premiers masques de catégorie 1 destinés aux sportifs !

Meilleure Vente n° 1

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page