Science

Avez-vous le « sang en or » ? Le groupe sanguin le plus rare au monde !

Cinquante personnes sur 7,888 milliards d'individus possèdent le sang appelé sang en or. Et ce sont les seules à pouvoir se revendiquer « donneurs universels ».

À l’évocation de l’expression « sang et or », certains penseront au club de football du RC Lens, au stade Bollaert, et aux chants des Corons qui résonne à chaque match. Pourtant l’expression « sang en or » relève également d’un domaine diamétralement opposé au football puisqu’il s’agit du don du sang. Ce sang très particulier, seule une cinquantaine de personnes dans le monde en sont détenteurs, et ces personnes peuvent sauver à elles seules, toutes les personnes de tous les groupes sanguins. Le sang en or, scientifiquement appelé RHnull, fait de son porteur, un donneur absolument universel. En revanche, il ne peut recevoir que du sang de même groupe que lui, et cela peut le mettre en grand danger évidemment. Découverte de ce sang RHnull si rare dans le monde.

Le sang RHnull, qu’est-ce que c’est exactement ?

Le RHnull, par ailleurs appelé RH-null ou RH-null négatif, est un groupe sanguin rare qui se caractérise par l’absence d’antigènes Rh à la surface des globules rouges. Ce groupe sanguin est considéré comme extrêmement rare, avec moins de 50 cas connus dans le monde. Les antigènes Rh sont un type de protéine qui se trouve à la surface des globules rouges. La présence ou l’absence d’antigènes Rh détermine si une personne est Rh positif ou Rh négatif. La plupart des personnes sont Rh positif, c’est-à-dire qu’elles ont des antigènes Rh sur leurs globules rouges, alors que les personnes Rh négatif n’en ont pas. Le groupe sanguin RHnull est considéré comme unique parce qu’il est dépourvu de tous les antigènes Rh, y compris le RhD, qui est l’antigène Rh le plus courant.

Une cinquantaine de personnes seulement aurait le sang en or.
Une cinquantaine de personnes seulement aurait le sang en or. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Pourquoi ce sang en or est-il si rare ?

On ne connaît pas réellement les raisons de « posséder » un sang si rare, mais les scientifiques pensent que le porteur hérite d’un gène muté de ses deux parents pour avoir le groupe sanguin Rhnull. La rareté de ce sang implique pour les porteurs d’être suivi médicalement, car les transfusions sont quasiment impossibles à trouver dans des délais raisonnables.

L’histoire de Thomas, porteur du groupe Rhnull

Aujourd’hui Thomas a une cinquantaine d’année, et depuis sa majorité, il donne ce sang en or. Il fait partie des porteurs Rhnull connus dans le monde. Alors qu’il est âgé de 10 ans, il souffre d’une infection et se rend à l’hôpital de Genève. Après plusieurs analyses de sang, les médecins s’aperçoivent que le groupe sanguin du jeune garçon est inconnu au bataillon des groupes sanguins. En approfondissant les analyses, ils déterminent le groupe sanguin de Thomas comme étant RHnull. Dès qu’il atteint la majorité, l’âge légal pour être donneur de sang, Thomas donne son sang, chaque fois que cela est possible, il a conscience depuis ses 10 ans, que son sang peut sauver des vies.

Quels groupes sanguins sont les plus répandus ?
Quels groupes sanguins sont les plus répandus ? Crédit infographie : Statista

Aujourd’hui encore, deux fois par an, Thomas prend des jours de congés pour se rendre à Annemasse, donner son sang en or ! De son côté, son sang si rare, ne lui pas apporter que du bonheur. Il n’a pas pu partir en colonies de vacances, ni faire son service militaire. Il ne peut pas non plus se rendre dans des pays dépourvus d’hôpitaux à la pointe de la technologie. Peu lui importe, il sait qu’il a sauvé des centaines de vies avec son « sang en or » ! Bravo Monsieur !


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Linneenne-lyon.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page