Science

Ce fossile de cerveau vieux de 310 millions d’années est incroyablement bien conservé

Notre connaissance des créatures anciennes provient majoritairement de l’étude des os. Jusqu’ici, les plus vieux fossiles jamais découverts remontaient à 230 millions d’années, mais les chercheurs viennent de faire une découverte qui remonte encore plus loin.

Jusqu’à présent, les chercheurs récoltaient des informations concernant les créatures anciennes en étudiant leurs os, car les tissus mous ne se fossilisent pas très bien. Toutefois, certains mécanismes permettent de les préserver, et dans ces cas-là, les chercheurs n’ont plus qu’à scanner ces tissus pour pouvoir observer leur cerveau et d’autres organes.

Les plus anciens tissus mous découverts par les scientifiques remontent à environ 230 millions d’années, durant le Trias, l’ère géologique située entre -251 à -200 millions d’années. Mais récemment, les chercheurs ont découvert un cerveau de fossile beaucoup plus vieux et étonnamment bien conservé: il s’agit d’un limule atlantique, également appelé « crabe fer à cheval », un grand arthropode marin dont la carapace en forme de dôme à contour ressemble à un fer à cheval et doté d’une queue longue, pointue et raide.

La kaolinite a permis de repérer le cerveau même après sa décomposition

Ce spécimen était enfermé dans de la sidérite, une espèce minérale composée de carbonate de fer. Bien que ce minéral solide préserve déjà bien les fossiles, un second minéral était aussi présent sur celui-ci, et a fait apparaître son cerveau sous une forme d’un blanc immaculé, contrastant avec la roche brune sur laquelle se trouvait le fossile.

Le cerveau peut se guérir de l'épilepsie grâce à un mécanisme naturel

Le professeur John Paterson, qui est co-auteur de l’étude, a expliqué que dans ce fossile, « le cerveau est répliqué par un minéral argileux de couleur blanche appelé kaolinite. Cette fonte minérale se serait formée plus tard dans le vide laissé par le cerveau, longtemps après sa décomposition. Sans ce minéral blanc remarquable, nous n’aurions peut-être jamais repéré le cerveau ».

Les chercheurs ont vite fait de comparer cet ancien cerveau à d’autres cerveaux de limules vivants: ils ont alors découvert que la structure de base n’a que très légèrement changé au cours des centaines de millions d’années qui ont suivi.

Le cerveau du fossile ne différait pas tellement de celui de ses congénères actuels

Comme l’explique Paterson, le système nerveux central du fossile est étroitement comparable à celui des limules vivants; il correspond également à la disposition des nerfs, des yeux et des appendices. Le chercheur ajoute que le système nerveux central montre également la même ouverture centrale pour le passage de l’œsophage. Face à ce constat, les chercheurs affirment que « c’est assez remarquable, compte tenu de la diversification morphologique et écologique substantielle qui a eu lieu dans le groupe au cours des 310 millions d’années qui se sont écoulées depuis ».

Quel était le QI de Albert Einstein ? On en sait un peu plus sur le cerveau du génie !
Ce fossile de cerveau vieux de 310 millions d'années est incroyablement bien conservé
Crédit photo : Russell Bicknell (A-C), Steffen Harzsch (D)

Pour information, le « crabe fer à cheval » se répartit le long de la côte est de l’Amérique du Nord et de l’Amérique centrale. Cet animal se distingue par son conservatisme morphologique exceptionnel au cours des 150 derniers millions d’années qui a conduit à sa réputation de fossiles vivants.  En tout cas, cette découverte rapportée par les scientifiques dans la revue Geology pourrait les aider à mieux comprendre la biologie des créatures anciennes ainsi que leur processus d’évolution.

Arielle Lovasoa

Je me retrouve dans les mots de Françoise Giroud dans Lou: Histoire d'une femme libre: "C'est une fille irréductible qui n'en fait et n'en fera jamais qu'à sa tête, non pas par caprice mais par nature". A cela, j'ajouterai le sage conseil de Confucius, mon leitmotiv: "Si tu veux profiter de ta vie, apprends à profiter de ta simple journée"

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page