Science

Observé depuis la Station spatiale internationale un mystérieux jet bleu met les scientifiques en émoi !

Lors d'un orage dans le Pacifique, les appareils ultraperfectionnés de la Station Spatiale Internationale ont pu immortaliser un étonnant jet bleu... Mais le phénomène reste pour le moment encore inexpliqué.

Malgré des technologies de pointe en matière d’exploration spatiale, il reste encore de nombreux mystères à élucider… C’est le cas des orages, ces phénomènes naturels sont encore aujourd’hui au cœur des mystères de notre univers. Cependant, de plus en plus d’instruments permettent d’étudier les orages.

C’est à l’occasion d’une étude par la Station Spatiale Internationale (ISS) qu’un phénomène lumineux exceptionnel a été observé pour la première fois. Un mystérieux jet d’un bleu intense est apparu au-dessus du Pacifique à la suite d’un orage. Les scientifiques les appellent elfes bleus, jets bleu ou sylphes mais n’expliquent pas encore ce qui les provoquent.

Pour observer les orages, les chercheurs utilisent des photomètres, caméras optiques, détecteurs de rayons gamma et X. Avec ce matériel haute-définition, ces scientifiques ont pu observer 5 éclairs lumineux d’un bleu intense, juste au-dessus des nuages. L’un d’entre eux provoquant un jet bleu de 50 kilomètres de long… Il n’a duré que 10 microsecondes, mais a pu être immortalisé par les caméras de l’ISS !

Le jet bleu a lui-même généré des « Emission of light and very low-frequency » ou ELFES. Les Elfes sont des anneaux d’émissions optiques et ultraviolettes. Leur expansion est rapide et se situe à la base de l’ionosphère.

Un supercalculateur pourrait nous révéler ce qui se passe lorsque deux planètes entrent en collision
Observé depuis la Station spatiale internationale un mystérieux jet bleu met les scientifiques en émoi !
Phénomènes lumineux transitoires pendant un orage. Crédit image : ESA

Grâce à ce jet bleu d’un nouveau genre, les chercheurs de la mission ASIM espèrent pouvoir comprendre un peu mieux les orages. Et notamment la formation de la foudre et l’influence que ces phénomènes peuvent avoir sur notre atmosphère. Pour le moment, le phénomène des jets bleus reste encore inexpliqué mais cela donne des images magnifiques !

Une expérience similaire en 2016

En 2016 déjà, un jet similaire avait pu être observé en Chine par un particulier venu admirer les Perséides. C’est en tout cas ce que révélait le site Agences Spatiales avec photo à l’appui.

Chasseurs d'orages
  • Gill, Dean (Author)

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page