Science

Mais au fait, pourquoi la peau de nos mains et de nos pieds devient-elle toute ridée et fripée avec l’eau ?

Selon une étude, nos doigts plisseraient sous l'eau pour nous permettre de mieux attraper les objets... Ce serait en fait une simple adaptation au milieu aquatique

Lorsque vous prenez un bain dans votre baignoire, dans la piscine ou à la mer, vous avez forcément remarqué que la peau de vos doigts se fripait. En cas de bain prolongé, les extrémités se fripent complétement et laissent apparaître des canaux que l’on dirait presque exsangues !

Selon une étude publiée sur le site Karger, si ces canaux se forment sous l’eau, ce serait pour nous permettre de mieux attraper les objets en milieu aquatique ! Jusqu’à cette étude, les scientifiques pensaient que la peau devenait perméable et gonflait les couches sous cutanées. Des chercheurs de l’Idaho réfutent donc cette thèse !

Mark Changizi et ses collègues, du laboratoire 2AI à Boise dans l’Idaho aux États-Unis expliquent dans une nouvelle étude que ces plis seraient tout simplement une adaptation au milieu ! Depuis les années 30, on sait que le système nerveux sympathique (celui qui permet de s’adapter aux milieux) s’il est bloqué empêche la formation de canaux aux extrémités.

Dans un milieu aquatique, l’eau provoque un phénomène de vasoconstriction et fait diminuer la taille des capillaires sanguins. C’est ce phénomène qui engendrerait le plissement de la peau. Mais dans ce cas, pourquoi la peau ne plisse qu’aux doigts et orteils ? Pour les chercheurs actuels, si cette thèse était valable, la peau devrait plisser partout !

Une peau artificielle qui produit des ecchymoses sous les coups et la pression

L’étude des chercheurs de l’Idaho

Le système nerveux contrôle donc le plissement des doigts dans l’eau. Les chercheurs supposent que c’est une simple adaptation au milieu humide. Ce plissement des extrémités est également détecté chez les primates comme les gorilles. Ce qui justifierait le fait que ce soit pour attraper des choses dans l’eau.

Pourquoi la peau de nos mains et de nos pieds devient-elle toute ridée et fripée avec l'eau ?
Les chercheurs supposent que c’est une simple adaptation au milieu humide. Crédit photo : Shutterstock / P. Qvist

Après étude de 28 photos de doigts plissés, il s’avère que toutes reprennent un même schéma : des canaux longs connectés en un point situé au somment du doigt !  Lorsque que l’on appuie sur une surface sèche, l’adhérence y est plus forte. L’eau glisse dans les canaux formés. Un drainage naturel en somme !

Si l’on en croit cette théorie, le principe du plissement des doigts serait exactement le même que sur les pneus de nos voitures… Les rainures des pneus permettent d’évacuer l’eau et d’obtenir une meilleure adhérence ! Tout s’explique !

Nous aimerions savoir maintenant comment ils expliquent que nos doigts deviennent blancs par grand froid ? Une adaptation au milieu ou une réaction de protection ? A suivre peut-être dans une nouvelle étude ?

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page