Société

Bordeaux : des logements modulables dédiés aux SDF (et leurs animaux de compagnie)

Dès la mi-février, une dizaine de sans-abris bordelais très marginaux, et avec leurs animaux de compagnie devraient pouvoir avoir un toit sur la tête !

Même si, chaque hiver, la condition des personnes sans-abris revient sur le devant de la scène, n’oublions jamais qu’ils sont « sans toit » toute l’année. Les conditions de vie sont, certes très difficiles en hiver, mais les héberger pendant les saisons froides ne solutionnent pas leurs problèmes de non-logement !

Cependant, des foyers d’hébergement d’urgence existent mais ils sont nombreux à préférer dormir à la rue que dans un centre d’hébergement… D’une part, parce qu’il y règne souvent des violences, et d’autre part, parce que ces foyers n’acceptent pas les animaux.

Et, un chien pour un SDF, c’est parfois son seul compagnon de vie, fidèle et aimant… On comprend alors aisément qu’ils ne veuillent jamais s’en séparer. A Bordeaux, pour offrir un toit aux sans-abris et à leurs compagnons à quatre pattes, la ville met en place des bungalows pour les accueillir. Présentation.

Jamais sans mon chien… ou mon chat !

Comme on peut le comprendre, cette phrase est souvent le leitmotiv des sans-abris qui refusent les hébergements d’urgence. Qui eux-mêmes refusent les animaux de ceux qui sont sans toit… On peut aussi le comprendre ! Pour des questions sanitaires, il est logique que les animaux ne soient pas admis !

Mais ce n’est pas l’avis des SDF qui ne peuvent évidemment pas se passer de leur compagnon de galère ! Ainsi, même en hiver, quand il gèle dehors, ils préfèrent se réchauffer entre deux cartons, et avec leurs chiens… Que sous une couverture, sans leurs chiens.

Bordeaux proposera désormais des logements solidaires !

Le 20 janvier prochain, la ville de Bordeaux débutera un recensement précis des sans-abris qui dorment dans les rues bordelaises, ou sous les ponts de la Garonne explique le site 20minutes.fr…  L’objectif étant des permettre à ces personnes de bénéficier rapidement d’un espace de stabilisation adapté à leur mode de vie explique Harmonie Lecerf, adjointe au maire de Bordeaux, chargée de l’accès aux droits et des solidarités.

À LIRE AUSSI :  Solidarité : le calendrier de l'avent inversé et des boîtes solidaires pour réchauffer les cœurs à Noël

Après ce recensement, des logements modulaires sous forme de bungalows seront installés dans le secteur de Bordeaux Sud. La ville espère pouvoir loger dès la mi-février, une dizaine de SDF qui n’auraient pas accès aux centres d’hébergements d’urgence. Les personnes relogées le seront pour une durée de 9 mois, renouvelable.

Un projet expérimental pour certains sans-abris

A Bordeaux, comme ailleurs, il existe plusieurs catégories de sans-abri. Ce projet s’adressera plus particulièrement aux sans-abris très marginalisés, de tous âges… A ceux qui ont du mal à trouver une place en centre d’hébergement d’urgence parce qu’ils possèdent un animal de compagnie dont ils ne veulent évidemment pas se séparer. Même pour une nuit !

La municipalité de Bordeaux précise que la durée d’occupation des lieux par les sans-abris sera modulable et évaluée au cas par cas.

Un projet louable mais peut-être un peu tardif ?

On ne peut que saluer ce projet qui vise à stabiliser les SDF bordelais dans leur vie quotidienne…. Il a d’ailleurs été mené à bien en concertation avec plusieurs collaborations sociales, comme le Samu Social, le Groupement d’Intérêt Public ou encore le Comité d’Étude et d’Information sur les Drogues.

Un logement à la mi-février, c’est sûr que c’est toujours mieux que rien, mais le mois de janvier n’est pas non plus l’un des plus chauds de l’année… Dommage que ce village solidaire n’ait pas été ouvert avant l’hiver non ?

Source
Positivr.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page