Société

Coronavirus : plusieurs pays proclament un cessez-le feu dans des zones de conflits

Le 23 mars dernier, Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU appelait à un cessez-le feu mondial ! De nombreux pays ont accepté un cessez-le feu temporaire... Si seulement cela pouvait être définitif !

Le monde entier vit un drame sanitaire sans précédent ! Cependant, cette épidémie possède quelques « bons côtés » grâce au confinement de pays entiers. Nous avons déjà parlé des animaux qui réinvestissement doucement la Nature. Les hommes se recentrent sur leur famille.

Les différentes pénuries de denrées nous montrent nos limites. Mais un autre effet du confinement apporte la paix dans le monde… Les hommes sont confinés, les militaires en service aussi et cela provoque un « cessez-le feu » quasi mondial. Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU a demandé aux nations un cessez-le feu immédiat pour combattre le Covid-19… Victoire !

À LIRE AUSSI :
Test de dépistage : une nouvelle arnaque téléphonique liée au Coronavirus

Victoire, puisqu’à la suite de cet appel officiel, de nombreux pays ont décrété un « cessez-le feu » temporaire. Dommage, ils auraient pu faire de ce moment déjà historique, un cessez-le feu total ! Malheureusement, les camps de Gaza n’ont pas rejoint ce cessez-le feu ! En revanche, la Syrie, le Cameroun, le Yemen et d’autres pays en guerre répondent à l’appel de Guterres !

Ces guerres ne font pas la Une des journaux, pourtant, elles existent et tuent des milliers de gens chaque année… Là où les hommes échouent, un virus permet à la quasi-totalité du monde de vivre en paix ! Incroyable !

Si les guerres peuvent se stopper du jour au lendemain à cause d’une pandémie de cette ampleur, on peut se poser la question quant à leur utilité en temps de paix ! Tous les gouvernements du monde, toutes les armées du monde luttent, ensemble contre cette guerre sanitaire… Si seulement ce « cessez-le feu » pouvait perdurer ensuite ! Inutile de reprendre les armes peut-être ? Probablement une utopie mais la preuve que les guerres ne sont pas indispensables !

Photo d’illustration De Ruslan Shugushev / Shutterstock

Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page