Société

Déconfinement : ce qui est autorisé et interdit depuis le 11 mai !

Le déconfinement nous impose quelques nouvelles règles qu'il va falloir respecter... Retrouver un petit memento pour ne pas vous retrouver en infraction vis à vis de la loi !

Hier était la date choisie par le gouvernement français pour amorcer le déconfinement des français… Cela ne veut pas dire qu’un retour semblable à notre vie d’avant le 17 mars est possible ! Mais cela veut dire que certaines choses sont de nouveau autorisées quand d’autres ne le sont toujours pas….

Pour vous aider à vous y retrouver dans ce dédale de nouvelles réglementations, voici ce que vous pouvez désormais faire, ce que vous ne pouvez toujours pas faire… Mais également ce qu’il est possible d’envisager en fonction des décisions de vos municipalités !

Ce que vous devez faire :

  • Porter un masque dans les transports en commun, si vous ne le faites pas, vous êtes passibles d’une amende de 135€
  • Vous abreuvez de culture en vous rendant dans les bibliothèques municipales ou les petits musées. Le port du masque n’y est pas obligatoire mais recommandé. Certains lieux pourraient, en revanche, vous refusez l’accès sans masque.
  • Invitez vos amis chez vous mais pas plus de 10 personnes en même temps (donc 9 avec vous) ! Et en respectant les distanciations sociales.
  • Aller chez le coiffeur et dans les magasins qui peuvent rouvrir. Le commerçant pourra vous refuser l’accès au magasin si vous ne portez pas de masque ! C’est à la discrétion du commerçant.
À LIRE AUSSI :
Selon ce dermatologue, il ne faut pas se laver le corps tous les jours !
  • Vous déplacer sans attestation dans un rayon de 100 kilomètres autour de votre domicile. Les déplacements de plus de 100 kilomètres doivent l’être pour motif impérieux et familiaux ou professionnels (avec attestation de l’employeur).
  • Mettre vos enfants à la crèche ou à l’école. Les dates de réouverture dépendent de chaque commune.
  • Vous recueillir dans un cimetière pour honorer un proche, en respectant toujours la limite de 20 personnes en même temps.
  • Vous promener en forêt, mais toujours à 10 personnes maximum.

Ce que vous ne pouvez pas faire :

  • Vous déplacer à plus de 100 kilomètres de votre domicile sans justificatif professionnel ou familial impérieux.
  • Aller au cinéma : ils resteront fermés au moins jusqu’au 1erjuin
  • Assister à un festival, spectacle ou concert, ces événements réunissant plus de 5000 personnes ne rouvriront pas avant le mois de septembre… Aucun festival estival ne se tiendra donc en 2020.
  • Aller dans un bar ou restaurant : ils restent fermés jusqu’au 2 juin inclus pour le moment. Certains restaurants proposent la livraison en drive, c’est peut-être le moment de découvrir de nouvelles recettes !
  • Assister à une cérémonie religieuse, les lieux de culte sont ouverts mais les cérémonies religieuses y sont interdites au moins jusqu’à la fin du mois de mai.

Ce que vous pouvez faire sous certaines conditions :

  • Faire du sport à condition de pratiquer votre jogging dans les espaces ouverts au public. Certains parcs et plages resteront fermées. Les salles de sport en milieu clos restent fermées au moins jusqu’au 2 juin.
  • Aller au marché si les maires décident de les rouvrir. Aujourd’hui, ils sont ouverts sur dérogation… Demain ils pourraient être fermés sur dérogation si le respect des distanciations sociales n’était pas de mise.
À LIRE AUSSI :
Zéro Déchet : et si on commençait par la salle de bain ?
  • Aller dans les parcs et jardins, à condition que votre département soit classé vert ! Pour les départements rouges, les parcs et jardins restent clos !
  • Mettre vos enfants au collège à partir du 18 mai et seulement dans les départements peu touchés. Une nouvelle évaluation aura lieu fin mai pour la réouverture des collèges et lycées dans les zones rouges.
  • Aller à la plage, seulement si les maires des communes du littoral en font la demande au préfet. Et encore, n’imaginez pas y lézarder au soleil en posant sa serviette… Seuls les bains rapides et les promenades à pied vous permettront de profiter du sable chaud (ou pas) !

Un sentiment de liberté souffle à nouveau sur notre pays, pourtant toutes les portes ne sont pas encore ouvertes. Il faudra rester prudent et respecter à tout prix les mesures préventives… Si nous ne voulons pas subir une seconde vague qui pourrait s’apparenter à un tsunami !

Photo d’illustration De ESB Professional / Shutterstock

Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer