Société

La Chine travaillerait sur des armes spatiales destructrices alertent les services de renseignements des États-Unis

Si l’on en croit un rapport des services secrets américains, la Chine construirait des armes spatiales potentiellement destructrices. Les responsables craignent ainsi que l’Empire du Milieu dépasse les États-Unis en termes de capacités spatiales militaires.

L’information a été rapportée par nos confrères de Futurism. Selon ce média, l’Office of the Director of National Intelligence (ODNI) des États-Unis a publié il y a quelques jours un rapport selon lequel la Chine construit des armes spatiales dangereuses susceptibles de détruire les satellites américains. Le rapport d’évaluation globale des risques relatifs à cette découverte a récemment été présenté aux législateurs.

D’après Avril Haines, Pékin cherche à détrôner Washington dans la course à l’armement spatial. « Il ne fait aucun doute que la Chine cherche à devancer les États-Unis dans le domaine de l’armement spatial. Elle a travaillé dur sur une variété d’efforts dans ce domaine pour essayer de contester ce qui a été présumé être notre leadership », a déclaré la directrice de l’ODNI, cité par Defense News.

Des armes capables de mettre les satellites américains hors service

Dans son rapport, l’Office américain du renseignement national a révélé que la première puissance asiatique avait déjà déployé des missiles terrestres capables de détruire des satellites en orbite terrestre basse. Il s’avère que le pays a également construit des infrastructures lasers au sol qui serviront probablement à « aveugler » les satellites américains, voire endommager les capteurs optiques de ces derniers.

Les Etats-Unis ont un plan de secours pour survivre en cas d'apocalypse nucléaire

Le document mentionne par ailleurs une multitude de menaces qui pèsent sur les États-Unis. Parmi elles figurent la pandémie de Covid-19, le réchauffement climatique, les armes de destruction massive et les organisations terroristes, pour ne citer que ces quelques exemples.

La Chine travaillerait sur des armes spatiales destructrices alertent les services de renseignements des États-Unis
Des armes capables de mettre les satellites américains hors service. Crédit photo : Shutterstock / 3Dsculptor

Une station spatiale chinoise en vue

Pour montrer à quel point la Chine est déterminée à atteindre son objectif, l’ODNI a déclaré que le pays est actuellement dans la phase finale des préparatifs de la mise en orbite de sa station spatiale. Un projet qui n’a visiblement rien de militaire, mais qui prouve que Pékin peut devenir une première puissance spatiale, d’autant que la Station spatiale internationale approche de sa fin de vie. À ce propos, la Chine vise une mise en orbite basse à compter de 2021. La structure devrait peser 60 tonnes et comporter trois modules.

De multiples options d’attaque

En ce qui concerne la menace représentée par les armes spatiales chinoises, elle est devenue de plus en plus préoccupante ces dernières années. En 2019, le département américain de la défense a par exemple émis un rapport évoquant de multiples options d’attaque, allant des armes cybernétiques aux armes à énergie dirigée, sans oublier les missiles antisatellites. Face à ces projets ambitieux du gouvernement chinois, le comité du renseignement exhorte les responsables américains à examiner de près ces dynamiques géopolitiques inquiétantes.

Le point de Janus : d'apres ce physicien, le temps s'écoulerait dans deux directions distinctes

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page