Société

L’Allemagne va tester pendant 3 ans, un revenu universel de 1200€ mensuels

120 citoyens allemands bénéficieront d'un revenu mensuel de 1200€ pendant 3 ans. Cette expérience, financée par une association militante entend prouver que percevoir un revenu universel n'est pas forcément synonyme d'assistanat.

Lorsque l’on parle de revenu universel, deux écoles s’opposent ! Ceux qui pensent que c’est de l’assistanat pur et simple et que cela encourage les bénéficiaires à ne pas travailler. Et ceux qui pensent que c’est une aide ponctuelle qui permettra aux bénéficiaires de se réinsérer sur le marché de l’emploi tout en percevant un revenu.

Pour pouvoir trancher sur la question, le gouvernement allemand, conseillé par l’institut DIW va expérimenter un revenu universel de 1200€ mensuels. Ce revenu sera attribué à 120 bénéficiaires triés sur le volet. Le test durera trois ans, ils espèrent pouvoir ainsi accréditer le fait que le revenu universel aide à se réinsérer dans la société !

À LIRE AUSSI :  Allemagne : malgré les travaux de rénovation énergétique des logements, la consommation des foyers reste stable...

Cette expérience, financée par « Mein Grundeinkommen » (Mon salaire de Base), une association militante souhaite étudier les conséquences d’un revenu universel sur le marché du travail. Mais, également sur les relations sociales, humaines. Et, sur la façon dont le bénéficiaire organiserait son budget et son emploi du temps.

Alors que ce sont 120 personnes qui participeront au test grandeur nature, l’association a reçu plus d’un million de candidatures. Pour réaliser cette enquête, ils ont sélectionné 120 personnes et 1380 jumeaux statistiques. Les jumeaux statistiques sont des personnes qui perçoivent le même revenu par leur emploi.

Pendant trois ans, les 120 bénéficiaires et les 1380 jumeaux devront répondre à des enquêtes précises et fréquentes. L’association espère pouvoir ainsi prouver que le revenu universel n’est pas synonyme de pur assistanat. Selon eux, il encouragerait les gens à devenir plus créatif et à s’investir dans des projets durables… A mieux s’épanouir pour mieux appréhender « l’après revenu universel » ! Verdict dans trois ans donc !

Photo de couverture De frank_peters / Shutterstock

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page