Société

Louise Michel, le bateau de sauvetage de l’artiste Banksy

Appartenant aujourd'hui à l'artiste Banksy, l'ancien bateau des douanes françaises à déjà secouru des centaines de migrants en Méditerranée

Connaissez-vous le « Louise Michel » ? Il s’agit d’un bateau qui a auparavant appartenu aux douanes françaises et qui a été par la suite acheté par l’artiste Banksy. Le bateau mesure 31 mètres de longueur et son nom fait référence à une anarchiste française du XIXème siècle.

Des centaines de naufragés ont pu être sauvés

Comme le Louise Michel est connu pour être plus rapide que les navires habituels des ONG intervenant dans des opérations de sauvetage, Banksy a affrété le navire dans la plus grande discrétion pour l’envoyer en Méditerranée afin de sauver des naufragés. Le bateau, décoré d’un graffiti représentant une petite fille en gilet de sauvetage et brandissant une bouée en forme de cœur, a levé l’ancre le 18 août adu port espagnol de Borriana, près de Valence.

Toutefois, alors que l’équipage – composée d’une dizaine d’employés et dirigée par la capitaine Pia Klemp – a fait monter les rescapés à bord, le navire a rapidement été bondé et surchargé. Au total, 219 personnes ont été secourues par le Louise Michel dont 33 d’entre elles ont dû patienter durant plusieurs heures dans un canot amarré au bateau faute de place à bord. Malheureusement, il y eut aussi un mort.

Crédit photo : mvlouisemichel.org
Louise Michel, le bateau de sauvetage de l'artiste Banksy
Louise Michel, le bateau de sauvetage de l’artiste Banksy

L’Italie ouvre son port pour accueillir les rescapés

Depuis le jeudi 27 août, le Louise Michel avait ainsi multiplié les appels de détresse et, heureusement, deux navires humanitaires, le Sea-Watch 4 et le Mare Ionio ainsi que des gardes côtes italiens se sont mobilisés pour aider le navire. 49 migrants, plusieurs blessés et le mort ont ainsi pu être transbordés à bord d’un bateau de patrouille des garde-côtes.

À LIRE AUSSI :
Lyon, Paris, San Francisco, les animaux investissent les villes

Autre motif de soulagement, Infomigrants nous informe le mardi 1er septembre que le SeaWatch 4, qui avait aussi sauvé 353 rescapés, et le Louise Michel ont reçu l’autorisation de débarquer au port de Palerme en Sicile. Jointe par InfoMigrants, une porte-parole de Sea-Watch s’est déclarée « soulagée car la situation à bord se détériorait de jour en jour. Tout le monde était épuisé, à commencer par l’équipage, mais aussi les rescapés qui sont vraiment poussés dans leurs retranchements pour tenir le coup ».

Néanmoins, à cause de la pandémie de Covid-19, les rescapés et tous les membres de l’équipage doivent passer par une mise en quarantaine de deux semaines sur un bateau amarré à quai que leur ont mis à disposition les autorités italiennes.  Pour celles et ceux qui le souhaitent, il est possible de soutenir l’association de l’artiste via une cagnotte leetchi dédiée.

Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Arielle Lovasoa

Je me retrouve dans les mots de Françoise Giroud dans Lou: Histoire d'une femme libre: "C'est une fille irréductible qui n'en fait et n'en fera jamais qu'à sa tête, non pas par caprice mais par nature". A cela, j'ajouterai le sage conseil de Confucius, mon leitmotiv: "Si tu veux profiter de ta vie, apprends à profiter de ta simple journée"

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page