Masque obligatoire : peut-on être verbalisé si on porte un masque artisanal ?

C'est acté ! Les masques que l'on disait inutiles début mars deviennent obligatoires dans certains lieux publics ! Est-ce que je peux recevoir une amende si je porte un masque artisanal fait maison?

Les masques font beaucoup parler d’eux ces dernières semaines et ce n’est sans doute pas fini… On le sait, désormais on peut être verbalisé si l’on ne porte pas de masque dans les transports ! On sait aussi que certains magasins imposent le port du masque pour y entrer. Certaines villes de France (Lyon, Nice entre autres) l’imposent même dès l’instant où l’on sort de chez soi…

Tous les types de masques sont-ils autorisés ? Peut-on vous verbaliser si vous portez un masque que vous avez fabriqué vous-même ? Il semblerait que non ! Dès l’instant où vous portez un tissu pour couvrir vos voies respiratoires, les forces de l’ordre ne peuvent pas vous verbaliser

Aux vues du manque de masques réutilisables et du prix des jetables (0.95€ le masque environ), c’est plutôt une bonne nouvelle ! Si vous décidez de réaliser vous-mêmes vos masques en tissu, nous vous conseillons de vous référez aux normes AFNOR.

Il faut bien comprendre que les normes AFNOR n’obligent pas de concevoir un modèle particulier. Cette normalisation porte sur les tissus utilisés et le nombre de couches protectrices… Ainsi que votre masque soit sur le modèle du CHU de Grenoble ou en 3 plis grâce à la plieuse de Marie-Paule Mornet, il est valable ! L’essentiel étant qu’il soit en coton, lavable à 60° et avec deux ou trois couches superposées.

Investissez dans une machine à coudre vous ferez des économies !

Nous ne savons pas encore jusque quand ces masques nous seront imposés mais probablement pendant quelques mois… Si vous ne voulez pas grever votre budget sur la durée, c’est peut-être le moment d’investir dans une machine à coudre… Et de vous mettre à la couture ! Vous trouverez toujours de vieux draps pour confectionner vos masques !

Photo de couverture De Maridav / Shutterstock

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page