Société

Mais au fait, pourquoi est-il interdit de ramasser du sable ou des cailloux sur les plages ?

Vous faites partie des touristes qui rapportent un galet ou un pot de sable de la plage ? Geste totalement inutile et néfaste pour l'environnement ! Laissez les objets de la Nature à leur place, ils sont utiles à l'environnement !

A l’approche de l’été, vous aurez peut-être la chance de vous prélasser sur une plage de sable fin… Ou de déambuler dans les sentiers rocheux qui longent les plages de Normandie ou d’ailleurs ! Et vous serez peut-être tenté de ramasser un peu de sable en souvenir ou quelques galets pour une future décoration !

Attention c’est strictement interdit et vous pourriez recevoir une amende si vous étiez pris en flagrant délit de vol de galets ou de sable ! Justement à Etretat en Normandie, l’annonce est faite dès l’entrée sur le site : « Emporter des galets est interdit ! » Le message est clair, mais pourquoi est-ce donc interdit d’emporter un souvenir de la Nature environnante ?

Une raison écologique simple !

La raison est plutôt simple et logique ! Si les galets sont à l’endroit où vous les trouvez, c’est qu’ils y sont tombés naturellement par l’érosion des falaises… Ces célèbres falaises d’Etretat datent de -66 millions d’années… Elles ont d’ailleurs connu les dinosaures !

En fait, lorsque les falaises s’éboulent, c’est la craie qui se fragmente, explique Pierre Weill, docteur en sédimentologie, spécialiste du littoral normand et maître de conférences à l’université de Caen.

Ensuite les morceaux de falaises se trouvent roulés par la mer et forment les fameux galets… Ce phénomène ne se fait pas en un jour, il faut des milliers d’années pour fabriquer un galet ! Le stock de galet à l’échelle humaine peut paraître inépuisable, mais ce n’est pas le cas ! Et si chaque touriste prend un galet, le stock sera vite épuisé et il n’y aura plus matière pour en fabriquer de nouveaux. Inutile de les déposer ailleurs pour avoir bonne conscience, c’est à l’endroit où ils sont arrivés qu’ils doivent rester !

À LIRE AUSSI :
Mais au fait, pourquoi le désert est-il chaud le jour et si froid la nuit ?

Que risque-t-on ?

Au Havre ou à Etretat, c’est une amende de 38 € qui vous attend si les forces de l’ordre vous prennent en flagrant délit de ramassage !  Mais ce n’est rien par rapport à certains autres endroits ! Ainsi en Sardaigne, un touriste français s’est vu écoper d’une amende de 1000€ pour avoir prélevé du sable sur la plage !

Et les cairn ou empilements de galets alors ?

Sur les réseaux sociaux, tout l’été, chacun y va de sa petite photo avec un cairn… Le cairn est un empilement de galets, une sorte de création artistique qui a beaucoup de succès. A l’origine les Cairns étaient des empilements de galets liés à des rites funéraires, c’est d’ailleurs toujours le cas en montagne par exemple. Ils pouvaient également indiquer l’entrée d’une grotte ou baliser un chemin !

Aujourd’hui les cairns des touristes n’ont aucune utilité mais sont néfastes pour l’environnement ! Le prélèvement de galets dans la Nature représente un vrai risque pour les oiseaux qui aiment pondre dans les galets (mais pas dans les cairns) et pour la végétation !

Mais au fait, pourquoi est-il interdit de ramasser du sable ou des cailloux sur les plages ?
L’empilement de cailloux (cairn) est également interdit. Crédit photo : Shutterstock / Patrick Daxenbichler

D’ailleurs plusieurs villes de la Côte Atlantique comme au Cap Fréhel (22) ont déjà pris des dispositions pour tenter de stopper ce phénomène inutile et néfaste pour l’environnement ! Un cairn au Cap Fréhel, c’est une amende de 1500€ qui vous attend à la sortie de la plage !

Cet été, laissez donc la Nature tranquille! Ne lui volez ni ses galets, ni son sable ! Et arrêtez donc d’empiler des galets juste pour une photo sur Instagram ! Être respectueux de la Nature est un tout, et ce n’est pas JUSTE de ne pas jeter papier et mégot au sol… Mais également de laisser à sa place chaque élément qui la compose !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page