Société

Pourquoi ne trouve-t-on pas de CBD dans toutes les pharmacies françaises ?

Le CBD avec un taux de THC de 0.2% maximum est désormais légal en France, pourtant tous les pharmaciens n'ont pas fait le choix de proposer ce produit à leurs clients !

Depuis l’année dernière, nous avons fleurir de nouveaux commerces liés à une autorisation de vente d’un produit un peu particulier… Le CBD, une molécule issue des cannabinoïdes et présente dans le cannabis. À la différence du THC, lui aussi présent dans le cannabis, le CBD n’est pas un psychotrope et ne provoque pas de dépendance si l’on respecte les taux légaux en vigueur (0.2 % de THC). Si les magasins spécialistes dans les produits au CBD comme les huiles, les fleurs, tisanes ou soins pour animaux se sont multipliés, on ne trouve toujours pas de CBD dans toutes les pharmacies… Étonnant puisque ce produit est censé soulager les douleurs chroniques, vaincre le stress, etc. Mais, alors, pourquoi certains pharmaciens n’en font pas commerce ? On va tout vous expliquer !

Non vendu dans toutes les pharmacies pourquoi donc ?

Une enquête réalisée par le magazine Que Choisir révèle qu’en France, une pharmacie sur trois seulement vend des produits à base de CBD. Et, cela serait tout simplement dû à la méfiance de certains pharmaciens contre le produit… Même s’ils reconnaissent qu’il a des vertus indéniables, telles que celles de soulager le stress ou certaines douleurs, le CBD n’est pas encore reconnu comme un médicament. Mais, plutôt comme un placebo ou une aide paramédicale comme pourraient l’être des gélules à base de plantes par exemple. Cela est également dû au fait, qu’ils ne sont pas toujours au courant de la législation en vigueur et qu’ils craignent donc de proposer un produit illégal…

Pourquoi ne trouve-t-on pas de CBD dans toutes les pharmacies françaises ?
Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Les précautions à prendre pour l’utilisation du CBD

Que ce soit en magasin spécialisé ou en pharmacie, le commerçant devrait toujours vous rappeler que la prise de CDB n’est pas tout à fait anodine, même s’il s’agit d’un produit naturel. En effet, le CBD est inhibiteur des enzymes du foie, les cytochromes qui participent à l’assimilation de certains médicaments. Il peut ainsi agir négativement sur les anticoagulants, les antiépileptiques ou les médicaments immunosuppresseurs. Il n’est donc pas sans risque pour celles et ceux qui prennent ces types de traitements. Toujours selon l’enquête menée par Que Choisir, seulement 26 % des commerçants ont demandé aux acheteurs enquêteurs s’ils prenaient des médicaments et 16 % s’ils souffraient d’une maladie chronique.

Non, ce n’est pas une potion magique !

Le recul sur les effets du produit n’est pas encore assez long pour qu’il soit reconnu comme un remède magique… Le CBD et les fleurs de CBD ne doivent pas vous être vendues comme une solution à tous vos maux. On sait, pour le moment, seulement qu’il a de petits effets bénéfiques sur l’anxiété et le sommeil, au taux légal en vigueur en France ! Pourtant, lors de l’enquête secrète, 4 % des revendeurs ont laissé entendre aux clients que les produits à base de CBD pouvaient guérir les douleurs et les troubles du sommeil !  Attention donc à ne pas céder aux beaux discours de certains vendeurs, qui s’intéressent plus au montant de votre panier qu’à votre état de santé… Un bon point pour les magasins spécialisés dans le CBD, ils sont 82 % contre 66 % en pharmacie à avoir de solides connaissances sur le CBD et à pouvoir prodiguer de précieux conseils sur les posologies à respecter ainsi que sur les durées de traitement.

Article Partenaire


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Quechoisir.org

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page