Cet article s’inscrit dans notre section A vous la parole, catégorie dans laquelle VOUS êtes le rédacteur. >> En savoir plus

Quelques pistes de réflexion pour vous aider à optimiser une lever de fonds avec les plateformes de financement participatif (crowdfunding).

Le financement d’une startup se décompose en plusieurs cycles. Le premier débute par l’apport de fonds appartenant aux entrepreneurs en investissant leur propres deniers dans le projet. Les entrepreneurs vont ensuite chercher des fonds via ce qu’on appelle le “Love Money“, c’est-à-dire qu’ils vont collecter de l’argent auprès de leur entourage. Ils sollicitent les personnes qui croient au potentiel de l’entreprise.

L’argent de ce premier cycle sert essentiellement à financer la recherche et le développement. Le second cycle correspond à la création de l’entreprise. Les fondateurs vont se financer via des plateformes de crowdfunding, puis via des “Business Angel” pour enfin se financer auprès de fonds d’amorçages.

Présentation du crowdfunding ou financement participatif

Le financement participatif part du principe que la somme de petites participations financière peut conduire à un montant important. Ce montant doit permettre ensuite de réaliser un projet de plus grande ampleur.

Cette méthode de financement est fortement appréciée par les fondateurs de startups mais également par les particuliers. En effet, elle permet à des entrepreneurs de faire connaître leur projet et de tester l’engouement qu’il suscite auprès des particuliers. Si un projet emballe les foules, les sommes récoltées pourront être très importante. De plus, cela permet à une startup de faire connaître son produit et donc de trouver des prospects.


A lire également :


Du point de vu des particuliers, tout le monde n’a forcement les fonds nécessaire pour investir massivement dans une startup. Grâce à cette méthode, une personne a aujourd’hui la possibilité de participer, avec ses moyens, à un ou des projets de création d’entreprise.

Les cinq techniques pour réussir sa campagne de crowdfunding

Pour réussir une campagne, il est nécessaire dans un premier temps de bien choisir la plateforme sur laquelle le projet sera présenté. En effet, une plateforme ayant peu de trafic risque de ne pas vous rapporter beaucoup de sponsors.

Dans un second temps, il est nécessaire de préparer un contenu clair, compréhensible par tous et bien évidement vendeur. Pour cela, il est recommandé de bien travailler le rédactionnel (chaque mot compte) mais également la forme. Il est donc préférable d’anticiper les coûts de ces différentes prestations (graphiste, spécialiste de la vidéo). En effet, vous devez convaincre rapidement les visiteurs de la plateforme.

Dans un troisième temps, il est important d’obtenir très rapidement un financement conséquent. En effet, cela crée un effet d’emballement de la part des autres investisseurs. Pour obtenir rapidement une collecte de fonds importante, il y a un travail en amont qu’il est nécessaire de réaliser auprès de son entourage. Avant le lancement d’une campagne, vous devez connaitre quelle somme vous êtes certain de pouvoir collecter.

Dans un quatrième temps, vous devez proposer une récompense aux contributeurs qui va les pousser à investir. Il est également possible de changer la récompense en fonction du montant investi.

Pour finir, vous devez communiquer. Vous devez faire savoir à votre réseau, à vos contacts, enfin à tout le monde que vous êtes en train de lever des fonds. Il est donc indispensable de communiquer.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1