Animaux

Dans cette entreprise, les salariés peuvent bénéficier d’un jour de congé à la mort de leur animal de compagnie

Perdre son chien ou son chat est une terrible épreuve... Des années de partages et de vie commune qui s'envolent en quelques instants... Et un grand vide ! Pour que leurs salariés puissent prendre le temps d'accepter, le site Wamiz octroie un jour de congés payés !

Nous sommes nombreux à posséder un animal de compagnie. Et s’il est un moment que tout maître redoute, c’est le départ de son chien ou de son chat. Un chien ou un chat, passe plus de 10 ans aux côtés de ses maîtres, il est un ami fidèle. Un compagnon qui n’est jamais avare d’amour envers son propriétaire. Et quand ils partent, c’est évidemment une immense tristesse et un grand vide pour le maître !

Souvent, on dit de son chien ou de son chat, qu’il est comme un membre de sa famille. La loi française prévoit bien des jours de congés lorsque l’on perd un membre de sa famille… Mais rien en ce qui concerne la perte de son animal, sauf si vous travaillez pour Wamiz, un site spécialisé sur les animaux de compagnie !

Wamiz chouchoute ses salariés !

Chez Wamiz, les salariés qui doivent endurer la perte de leur animal de compagnie, bénéficient donc d’un jour de congé payé. Les dirigeants de Wamiz savent combien il est parfois difficile de surmonter cette épreuve. Leurs salariés pourront donc bénéficier d’un « jour de deuil » lors de la perte de leur animal.

En France, aucune mesure légale n’existe dans ce domaine. Même si la cause animale commence à intéresser les autorités, et il serait temps. A notre connaissance, Wamiz est le premier groupe français à donner un jour de congé suite à la perte d’un animal.

Dans une interview accordée au site Brut, Adrien Ducousset et Adrien Magdelaine explique qu’ils ont pris cette décision pour leurs employés. Lors de la perte de son chien ou de son chat, l’employé ne sera donc plus obligé de venir travailler, le visage rougi par les larmes versées.

La peine ressentie un sujet tabou ?

Lors du départ d’un animal, on entend parfois les autres dire ce n’est qu’un chien ou qu’un chat ! Ressentir une peine immense quand son animal meurt est encore un sujet tabou… Dans nos sociétés, pleurer toutes les larmes de son corps quand son chien meurt, n’est pas très bien vu ! Certains amoureux des animaux comprennent, pour d’autres, l’animal reste un animal et sa mort ne doit pas provoquer de tels comportements ! Le jugement des autres ajoute parfois encore un peu à la peine du maître !

À LIRE AUSSI :
Les funérailles, un impact écologique bien plus important que l'on pourrait le penser !

Mais comment surmonter la perte d’un animal de compagnie ?

Lorsque le chien vieillit ou tombe malade, vient la douloureuse question de la laisser partir. L’euthanasie animale est autorisée en France. Toujours, avec l’accord d’un vétérinaire qui jugera si cet acte est le seul à pouvoir abréger ses souffrances. Mais la décision finale reviendra au propriétaire et ce n’est pas une décision facile à prendre ! Une fois la décision prise, ou cas de mort soudaine de l’animal, les jours qui suivent sont un véritable calvaire pour le maître !

Que faire après la mort de son animal ?

Certaines propriétaires souhaiteront conserver leurs chiens après incinération, ou l’enterrer dans leur jardin, ou un cimetière animalier. Attention, s’il n’existe pas de lois concernant les jours de congés, il en existe concernant la mort et le corps de l’animal ! Et surtout, comme pour la perte d’un être humain, il faudra entamer une période de deuil, et se faire accompagner si besoin. D’après le site Santevet, pleurer de chagrin est tout à fait normal et il vaut mieux d’ailleurs pleurer que de se retenir !

Reprendre un animal juste après la perte d’un chien, est une décision personnelle. Certains auront besoin d’un nouveau compagnon pour créer une nouvelle relation, d’autres auront besoin de temps ou n’en reprendront jamais.

Via
positivr.frsantevet.com
Source
wamiz.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page