Animaux

Les chiens ne reconnaissent pas notre visage explique cette étude

Vous pensiez que votre chien était content de "vous voir" quand vous rentrez à la maison ? Et bien non, il est content de vous entendre ou de vous sentir mais se fiche pas mal de votre image !

Vous possédez un chien et vous imaginez que, lorsqu’il voit votre visage, il est joyeux ! Vous allez être déçus par cette étude scientifique qui explique que votre chien est plus content de voir un autre chien que votre trombine… Cela ne veut pas dire que votre chien ne vous aime pas.

Il vous adore même, mais, ce n’est pas la peine de vous apprêter pour lui plaire, il se fiche de votre visage… Ceci explique peut-être qu’il vous fasse une fête d’enfer le matin quand vous ressembler encore à un zombie… Explication.

Les chiens reconnaissent… les chiens mais pas les humains !

Selon une étude parue dans le Journal of Neuroscience les chiens ne sont pas “câblés” pour se concentrer sur un visage humain… Il suffit de montrer une photo à votre chien, vous verrez qu’il ne vous « reconnaîtra » pas ! En revanche l’étude montre que la vue d’un autre chien « allume » le cerveau du vôtre en quelques millièmes de secondes…

Les chercheurs étudient des IRM d’humains et de chiens regardant des vidéos d’humains et de chiens… Les cerveaux humains réagissent à la vue d’un visage connu, alors que les cerveaux canins ne réagissent pas. Cependant, les cerveaux canins émettent des « étincelles » cérébrales à la vue d’un autre congénère explique le site nbcnews.com.

« Les visages sont au cœur de la communication visuelle humaine… et les cerveaux humains sont également spécialisés pour les visages », a déclaré le co-auteur de l’étude Attila Andics, chercheur en comportement animal à l’Université Eötvös Loránd de Budapest.

Les chiens ne reconnaissent pas notre visage explique cette étude
Mais alors pourquoi semblent-ils nous reconnaître ? Crédit photo : Shutterstock / Nadezhda V. Kulagina

Mais alors pourquoi semblent-ils nous reconnaître ?

Si les chiens n’attachent que très peu d’importance aux visages humains en apparence. Mais, il y a bien d’autres facteurs de « reconnaissance » qui entrent en jeu. Le chien répondra plus facilement aux signaux vocaux qu’on lui envoie selon cette autre étude. Mais également aux odeurs corporelles, ou à la manière de lui parler.

Pour parfaire ces déductions, les scientifiques ont présenté des vidéos de chien et d’humain (visage, dos, face) à 30 humains et 20 chiens. Les vidéos étaient diffusées dans un ordre aléatoire. Les scintigraphies cérébrales ont montré que les zones visuelles du cerveau humain s’illuminaient à la vue d’un visage humain, pas celles du chien. En revanche à la vue d’une vidéo de chien, le cerveau des chiens a réagi plus que celui des humains. Donc votre chien vous sent ou vous entend mais ne vous reconnaîtrait pas, en tout cas physiquement…

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page