Art / Design

Une incroyable Tiny House autosuffisante et extensible qui se transforme en maison en A (avec plans)

Trois architectes ont été primés pour avoir eu l'ingénieuse idée d'une tiny-house qui se plie et se déplie en fonction des besoins, et surtout des températures extérieures !

Vous ne le savez peut-être pas, mais chaque année se déroule un concours international de construction Impact. En 2021, un trio français composé de Clément Vignes, Marty Ilievski et Camille Desille, de l’atelier Fasea, a remporté le second prix avec une maison minuscule qui a la particularité d’être pliante. Cette tiny-house pliable permet aux utilisateurs d’agrandir leur espace de vie en fonction du contexte extérieur et des conditions météorologiques. Avec le réchauffement climatique qui commence à se faire sentir, les hivers sont souvent plus extrêmes dans certaines régions du monde, et les étés plus caniculaires. Grâce à leur étonnant concept, la tiny-house s’adapte aux températures extérieures… La seconde place du classement est largement méritée, et on vous explique pourquoi tout de suite !

La tiny house quand il fait froid…

Cette petite tiny-house a donc la particularité d’être modulable en fonction des saisons. Elle peut s’adapter et être autosuffisante en hiver grâce à un poêle à bois, des panneaux solaires, et un récupérateur d’eaux de pluie. Il est également prévu deux bouteilles de gaz de « secours » si le solaire ne permet pas d’obtenir assez d’électricité. La tiny-house dispose d’ouvertures traversantes dans toutes ses pièces; elle se compose d’une ossature en bois, isolée avec de la laine de chanvre. Ceci la protège du froid en préservant la chaleur à l’intérieur.

Le projet du concours de la maison Tiny House
Crédit photo : Impactcompetitions.net / Atelier-fasea.com (Clément Vignes et Marty Ilievski)

La tiny house quand il fait chaud…

A l’arrivée des belles saisons que sont le printemps et l’été, nous vivons plus à l’extérieur qu’à l’intérieur. La tiny-house s’agrandit donc en conséquence en se transformant en maison en A. Les façades deviennent un étage supplémentaire; les murs bougent et se couvrent d’une tente étanche pour créer un espace extérieur qui n’existe pas en hiver. Grâce à un système de vérins motorisés, la tiny-house peut donc se déplier et se replier en fonction des saisons et des besoins… Mais elle bénéficie des mêmes installations (panneaux solaires, récupérateurs d’eau) toute l’année.

À LIRE AUSSI :  Cette société rouennaise veut construire 40 tiny-houses par an pour les sans-abris... pour les 5 années à venir !

Petite visite guidée

Montée sur une petite remorque de 7.80 mètres sur 2.45 mètres, elle est totalement mobile. A l’intérieur, dans la partie qui se situe vers l’attelage, on trouve le local technique pour stocker le bois, l’eau et le système électrique. Juste à côté du local se trouve la salle de bain avec toilettes sèches, douche et petit lavabo. En avançant encore, on trouve la cuisine, qui jouxte la salle de bains. Les deux pièces sont « cachées » sous la mezzanine. Celle-ci fait d’ailleurs office de chambre avec un lit pour deux personnes. En avançant encore un peu, la visite se poursuit par le salon avec un grand canapé lit qui peut accueillir deux personnes supplémentaires. En été, la maison d’hiver prend ses aises et double quasiment de volume simplement en la dépliant !

Les plans de la maison en A (Tiny House)
Crédit photo : Impactcompetitions.net / Atelier-fasea.com (Clément Vignes et Marty Ilievski)

L’Atelier Fasea

Cet atelier à été fondé en 2021 par deux architectes diplômés d’état, Clément Vignes et Marty Ilievski. Depuis cette date, ils travaillent entre la Bretagne, le Pays basque et la région parisienne. Fasea signifie « phase » en basque, car l’un des fondateurs en est originaire et parce que l’atelier travaille sur divers programmes. Cela va des tiny-houses, aux équipements publics, en passant par des espaces scénographiques ou du mobilier. Les deux architectes attachent une importance primordiale à être en phase avec l’environnement dans lequel le projet s’inscrit. Ils nous le prouvent avec cette ingénieuse maison pliable et autosuffisante qui s’adapte aux saisons ! Plus d’infos : atelier-fasea.com.

Source
Impactcompetitions.netAtelier-fasea.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page