Astuces

3 allume-feux naturels et écologiques à fabriquer soi-même pour le poêle à bois ou la cheminée

Les petits cubes blancs sont pratiques pour allumer le feu, mais ils sont de véritables fléaux pour l'environnement. C'est pourtant très simple de fabriquer des allume-feux 100 % naturels !

Vous avez sans doute déjà rallumé un poêle à bois ou une cheminée, et comme tout le monde (ou presque), vous utilisez des allume-feux. Les mêmes que vous utilisez l’été pour allumer votre barbecue. Certains allume-feux que l’on trouve dans le commerce sont de véritables petites bombes à retardement pour l’environnement. La plupart des cubes blancs ou liquide gélatineux que l’on trouve à moins de 5 € sont fabriqués à base d’éthanol gélifié, un vrai fléau pour l’environnement. Selon un rapport de la DGCCRF, ces deniers sont fabriqués à partir de paraffine ou de kérosène ! Sachez que le kérosène, même en de petite quantité, libère des substances toxiques dans l’atmosphère. Et pire, cet élément risque de se retrouver dans vos aliments quand ces accessoires sont utilisés pour le barbecue par exemple. Deux solutions s’offrent à vous pour pallier à cette exposition à risque. Soit vous optez pour des allume-feux naturels (marc de café, laine de bois, etc.), soit vous les fabriquez vous-même et l’on va vous expliquer comment !

L’allume-feu le plus simple à fabriquer !

Si vous chauffez au bois, vous devez avoir quelques bûches d’avance. Sacrifiez une de vos bûches pour la réduire en allume-feu. Dans cette optique, réalisez de jolis copeaux de 15 cm de long avec un ciseau à bois bien affuté. Avec ces copeaux, faites de petites pelotes bien aérées et votre allume-feu est réalisé. Nécessitant juste un peu de temps et de patience, cette alternative reste probablement la plus simple à réaliser.

L’amadouvier, un champignon en forme de chapeau qui pousse sur les troncs des arbres malades
l’amadouvier, un champignon en forme de chapeau qui pousse sur les troncs des arbres malades. Par Tocekas — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4628586

L’allume-feu 100% naturel

Pour ce type d’allume-feu, une balade en forêt et quelques connaissances en botanique devraient suffire. Partez à la recherche de l’amadouvier, un champignon en forme de chapeau qui pousse sur les troncs des arbres malades. On l’appelle aussi « polypore allume-feu », et il porte bien son nom. En effet, en le laissant sécher au four quelques minutes, et à l’air libre quelques jours avant de le réduire en poudre, il sera un allume-feu parfait et totalement écologique. Il est néfaste pour les végétaux, mais sans aucun danger, ni pour l’homme, ni pour la planète ! Pour l’utiliser, il suffit d’allumer du petit bois, style cagettes, et de répartir un peu de poudre de ce champignon dessus. Comme il est très inflammable, faites attention à ne pas jeter de poudre lorsque les flammes sont vives !

À LIRE AUSSI :  Le poêle alsacien, une invention ancienne, mais très économique pour se chauffer

L’allume-feu « récup »

Pour cet allume-feu, vous aurez besoin d’une boîte à œufs, de cire d’abeille, de restes de bougies écologiques et de copeaux de bois. Ce dernier élément peut être substitué par de vieux crayons de couleurs, des herbes séchées, des écorces de clémentines ou des coquilles de fruits secs. Prenons l’exemple d’une boîte de six œufs. Faites fondre votre cire d’abeille au bain marie, puis versez-la dans le fond de chaque alvéole dans lesquelles vous aurez placé vos copeaux ou vieux crayons concassés. Laissez refroidir, vos allume-feux sont prêts à en découdre.

Une boîte de six œufs vide
Une boîte de six œufs vide. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Les allume-feux du commerce

Comme nous vous l’avons déjà dit, certains allume-feux sont à proscrire absolument. Si, vraiment sans recours, vous devez acheter ces produits dans le commerce, préférez les modèles d’allume-feux écologiques. Plusieurs solutions s’offrent à vous dans cette catégorie.

Du marc de café
Du marc de café. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock
  • Les allume-feux au marc de café qui sont fabriqués à base de ce résidu de café. Ils permettent une revalorisation de ce produit qui est entièrement disponible en de très grande quantité.
  • Les allume-feux à base de bois compressés ou de végétaux. La plupart du temps, ils contiennent 50 % de bois et 50 % de végétaux (feuillus, résineux). Liés par de l’huile de colza, ils ne présentent aucun danger ni pour la Nature, ni pour vos barbecues.

Et bien sûr, pour allumer le feu, on oublie irrévocablement l’essence, l’alcool à brûler, le white spirit ou tout produit chimique hautement inflammable. Certes, le feu sera allumé, mais l’intensité risque d’être immaîtrisable et de vous surprendre dangereusement. Attention !

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page